Nouvelles

Guérison plus rapide sans pyjama

Un patient qui ne reste pas en pyjama oublie plus vite qu’il est malade et sort aussi plus rapidement du lit. C’est pourquoi les hôpitaux universitaires de Bruxelles et Louvain stimulent dorénavant leurs patients à abandonner leur pyjama. 

"Je suis en pyjama. Je dois rester au lit"

Laissez les patients alités troquer le plus rapidement possible leur pyjama pour leurs vêtements habituels.
Professeur Jane Cummings du service de santé britannique National Health Service
Un conseil déjà mis en pratique par l’UZ Brussel et l’UZ Leuven. "Nous remarquons que les patients portant leurs propres vêtements seront plus rapidement disposés à traîner dans le couloir que ceux en pyjama. Et le fait qu’ils se baladent est souvent une bonne chose, certainement pour les patients plus âgés. Leur fonctionnalité, force musculaire et condition régressent rapidement s’ils restent alités trop longtemps", explique Paul Giepmans de l’UZ Leuven. 

Contact avec d’autres patients

Quitter le lit plus vite n’offre pas seulement un avantage physique. Le contact avec d’autres patients est également très important.

Les personnes mobiles peuvent au moins faire un brin de causette dans le couloir avec d’autres personnes. Ce comportement combat la solitude et donc son impact négatif sur la santé. Les faire quitter le lit plus rapidement est donc une bonne idée.
Psychologue social Alain Van Hiel.

 

Catégories associées

En savoir davantage ? Contactez-nous !

Intéressé par nos produits ? En savoir davantage sur nos services ? Posez votre question grâce à notre formulaire de contact. Nos collaborateurs seront heureux de vous aider.

Blog et nouvelles

Vous trouverez sur notre blog Bon pour vous des informations supplémentaires sur tout ce qui concerne la santé. Conseils, actualités du secteur, infos sur nos ateliers et séances d’info.

Soigner les blessés graves dans 7 hôpitaux spécialisés

Nouvelles 27 avril 2017

Les ambulances transportent toujours les victimes gravement blessées vers l'hôpital le plus proche, mais celui-ci ne dispose pas toujours de l'équipement et de l'expérience adéquats. Selon le Centre fédéral d'expertise des soins de santé (KCE), ces patients devraient être soignés dans maximum 7 "Centres majeurs de traumatologie" spécialisés. 

Nous sommes toujours à l'écoute

Choisir la Mutualité Partena, c’est choisir une mutualité indépendante, accessible où et quand cela vous convient ! Nous vous assurons vous et les vôtres de manière optimale, avec le souci de la qualité d’un service personnalisé.


Fermer

Outil de recherche des agences

Vous cherchez l'agence la plus proche ?

Cherchez une agence

Guichet on-line

En vous connectant, vous pouvez consulter votre dossiers, lire vos courriers sur e-Box, …

Guichet on-line