Conseils

Un bon repos nocturne : 6 conseils pour aider vos enfants à mieux dormir

Un enfant qui dort mal est souvent sans vie ou au contraire irritable et brouillon. Les problèmes de sommeil peuvent en outre entraîner le développement de troubles du comportement, de l'apprentissage et/ou de concentration. Raison de plus donc pour accorder à un bon repos nocturne toute l'importance qu'il mérite. 

Des conseils pour les enfants confrontés à des problèmes de sommeil

Votre enfant souffre de problèmes de sommeil ? Nous espérons que les conseils énumérés ci-dessous aideront votre enfant à mieux dormir. Si vous avez un ado qui va se coucher beaucoup trop tard, voici 6 conseils adaptés à la situation

1 : Créez un rituel

Un rituel d'endormissement aidera les enfants confrontés à des problèmes de sommeil à mieux dormir, en créant de la clarté et en facilitant le passage de l'état d'éveil à l'endormissement. Un rituel d'endormissement ne doit pas forcément être long, il peut s'agir de quelque chose de simple, comme se brosser les dents, enfiler un pyjama et lire un livre. Un avantage supplémentaire d'un rituel simple consiste dans le fait qu'il peut facilement être repris si une autre personne devait exceptionnellement se charger de mettre l'enfant au lit. 

2 : Un environnement apaisé

L'excès de bruits contrarie le développement cérébral de l'enfant. Essayez donc de créer un environnement de sommeil aussi apaisé que possible pour le repos nocturne de l'enfant.  

3 : Pas trop chaud

Votre enfant dort mal ? Cela peut venir d'une chambre à coucher trop chaude ou au contraire trop froide. On conseille une température d'environ 18° pour les enfants à partir de 8 semaines. 

4 : Pas trop de lumière

Même si une petite lampe de nuit peut créer un sentiment de sécurité, il est préférable que l'enfant dorme dans un espace aussi sombre que possible. La lumière peut troubler son schéma de sommeil, et le faire mal dormir. Si l'enfant ne peut pas se passer d'un peu de lumière, envisagez de laisser une petite lampe dans le couloir, et de laisser la porte de sa chambre légèrement entrouverte. 

5 : Dans son lit

Les enfants dormiront mieux s'ils ont le sentiment que leur environnement est sûr. Aménagez leur chambre de manière agréable. Evitez de les prendre dans votre lit quand ils ont peur, parce qu'en agissant ainsi, vous leur donnez l'impression que leur lit n'est pas un endroit sûr. 

6 : Evitez les écrans

Débranchez la télévision et les autres écrans une demi-heure avant le coucher. Regarder la télévision ou utiliser une tablette peut empêcher les enfants de bien dormir.
 
Nous espérons que ces conseils apporteront une solutions aux problèmes de sommeil de vos enfants et que vous pourrez tous profiter d'un bon repos nocturne.
 

 
Bedtijd

Catégories associées

En savoir davantage ? Contactez-nous !

Intéressé par nos produits ? En savoir davantage sur nos services ? Posez votre question grâce à notre formulaire de contact. Nos collaborateurs seront heureux de vous aider.

Blog et nouvelles

Vous trouverez sur notre blog Bon pour vous des informations supplémentaires sur tout ce qui concerne la santé. Conseils, actualités du secteur, infos sur nos ateliers et séances d’info.

Plus d'un ado sur deux consomme des médicaments

Plus d'un ado sur deux consomme des médicaments

Blog 12 avril 2018

Antibiotiques, antidouleurs, antiallergiques…  56% des jeunes Belges consomment au moins un médicament par an. Un chiffre qui ne recouvre que les médicaments prescrits et remboursés, ce qui laisse présager que le nombre réel d'adolescents sous médication est bien plus important encore. Les ados, une génération surmédicamentée ? 

10 à 13 heures de sommeil pour les enfants à l'école primaire

10 à 13 heures de sommeil pour les enfants à l'école primaire

Blog 4 mars 2018

Il est préférable que les enfants entre 3 et 5 ans dorment entre 10 et 13 heures. Jusqu'à l'âge de 12 ans, une nuit de 12 heures est également conseillée pour prévenir les troubles de comportement et d'apprentissage. Une étude à grande échelle de l'American Academy of Sleep Medicine vient d'être publiée à ce sujet.

Les jeux vidéo, un jeu dangereux

Les jeux vidéo, un jeu dangereux

Blog 27 octobre 2017

‘Addictif’, c'est un mot qui revient souvent chez les jeunes, quand ils parlent de jeux vidéo, qui les 'branchent'. Mais quand peut-on parler d'une véritable addiction au gaming ? Et existe-t-il une ‘saine manière de gamer’ ? Le psychothérapeute Mark Frederickx nous l'explique.

Nous sommes toujours à l'écoute

Choisir la Mutualité Partena, c’est choisir une mutualité indépendante, accessible où et quand cela vous convient ! Nous vous assurons vous et les vôtres de manière optimale, avec le souci de la qualité d’un service personnalisé.


Fermer

Outil de recherche des agences

Vous cherchez l'agence la plus proche ?

Cherchez une agence

Guichet on-line

En vous connectant, vous pouvez consulter votre dossiers, lire vos courriers sur e-Box, …

Guichet on-line