Bougez-vous suffisamment ?

Votre résultat

Bouger suffisamment est plus facile que vous ne l'imaginez.
Choisissez le conseil qui vous convient le mieux.

Cuisiner en famille

Invitez les enfants à vous aider en cuisine. A chacun sa tâche adaptée à ses possibilités, et toute la famille participe. Et en plus, les enfants prendront davantage de plaisir à manger quelque chose qu'ils ont préparé.

Le truc du réveil

Il est conseillé de limiter à 2 heures par jour, le temps passé par les enfants et les jeunes gens devant les écrans. Placez une minuterie de cuisine près de la télé, de leur tablette ou du pc : quand la sonnerie retentit, il est temps pour eux de s'activer.

Une nouvelle règle de vie

Celui (ou celle) qu'on prend à rester assis(e) pendant les spots de publicité à la télé, devra faire la prochaine vaisselle.

Pour les tout petits

Offrez des jouets de types différents à vos enfants. Chaque jeu développe une autre manière de bouger.

Imitation

Placez-vous devant votre enfant et exécutez un mouvement. L'enfant doit imiter ce mouvement. Vous riez, jouez et bougez ensemble. Et votre enfant apprend à conserver son équilibre dans différentes positions.

Tout ce qu'on ne peut pas faire

Les activités qui sortent de l'ordinaire, et qui ne sont pas toujours 'permises', plaisent bien aux enfants. Laissez-les construire un camp avec tous les coussins et les couvertures de la maison. Ou autorisez pour une fois un parcours de marelle tracé avec du ruban sur le revêtement du living.

Délaissez la poussette

Veillez à ce que votre bambin ne joue pas les prolongations dans sa poussette. Laissez-lui l'occasion de la pousser, cela rend la marche plus attrayante. Ou utiliser une draisienne pendant la promenade.

Ensemble en expédition

A l'école comme à la maison, votre enfant apprend à respecter l'environnement. Donnez des allures d'expédition à une promenade où vous partez ensemble pour ramasser des déchets dans les environs. Cela apportera une dimension supplémentaire à votre promenade.

On cherche un assistant

Vous allez faire des courses ? N'installez pas votre enfant sur le siège du caddie. Laissez-lui pousser un caddie pour enfants, ou demandez à un enfant déjà plus âgé d'aller chercher des articles dans les rayons.

Faire d'une pierre deux coups

Cherchez avec votre ado des recettes d'en-cas sains, et préparez-les ensemble, sans vous asseoir à la table de la cuisine, cela va de soi !

De petits travaux adaptés aux capacités des enfants

Pensez à quelques petites tâches pour lesquelles les enfants pourront vous aider. Pendre la lessive à l'extérieur, laver la voiture, aider au jardin,… Déguster ensemble un petit en-cas bon pour la santé sera la récompense rêvée, une fois le travail terminé.

Prenez conscience de votre temps d’inactivité

Un podomètre vous indique en détail combien de pas vous faites par jour . Cela peut être interpellant au début, mais une fois en mouvement, c'est surtout stimulant : vous mesurez votre progression avec précision. Et oui, rien ne vous empêche de vous auto-congratuler !

Interrompez les moments en position assise

Interrompez les longues périodes de sédentarité en vous levant un instant ou en marchant un peu. Une interruption d'une demi-heure peut déjà faire des miracles. Utilisez, par exemple, la publicité à la télé comme aide-mémoire : il est temps de vous lever !

Ne pas regarder, mais écouter

Éteignez de temps en temps la télé pour lui préférer la radio. La musique vous rend plus actif et stimule l'activité physique. Faire le ménage en musique, cela fait partie de l'exercice !

Lâchez vos écrans

Loin des yeux, loin du cœur : lorsque votre téléphone, tablette ou ordinateur portable se trouve hors de votre portée, vous êtes moins enclin à les prendre en main. Un truc simple, mais qui fonctionne vraiment.

Vous pouvez aussi vous tenir debout

Cette semaine, songez s'il est possible de faire (en alternance) debout ce que vous faites en position assise. Coupez les légumes, debout, ou regardez les infos sur votre smartphone en faisant le tour de la table.

Un petit truc à faire ? Faites-le sans attendre

Il y a toujours à faire dehors. Une fenêtre à nettoyer, un parterre de fleurs à entretenir…Lancez-vous : cela vous met en mouvement, et vous profiterez ensuite doublement de la satisfaction du devoir accompli.

Des projets pour le jardin, le balcon ou la terrasse ?

Soyez plus futé(e) que vos tendances sédentaires choisissez des plantes à arroser tous les jours. Elles serviront de rappel pendant tout l'été, pour vous faire quitter votre fauteuil.

Pas de marathons, mais de la variété

Toute une liste de tâches de jardinage à l'agenda ? Répartissez-les tout au long de la journée plutôt que de tout faire d'un seul coup, et de vous écrouler d'épuisement dans votre fauteuil. Alterner périodes en position assise et debout est encore meilleur pour la santé, et vous permet de profiter d'un petit moment de repos au soleil.

Vivez au rythme du soleil. Le temps est éclatant ?

Profitez de quelques petits moments de repos au soleil. Mais déplacez ou tournez votre chaise toutes les demi-heures. Ainsi, vous interrompez les périodes de sédentarité pour le plus grand bien de votre santé.

Comme un air d'enfance

Enfant, vous en raffoliez peut-être déjà, mais aujourd'hui aussi, le hula hop reste un excellent outil de renforcement des muscles abdominaux et dorsaux ! Commencez par quelques minutes, les premiers jours, et augmentez progressivement. Achetez un hula hop sportif à des conditions avantageuses auprès de la Boutique santé Partena.

Agissez contre le temps passé devant l'écran

Pour commencer, remplacez une soirée télé par semaine par une autre activité : jouez à un jeu de société avec les autres membres de la famille ou des amis, ou faites une promenade le soir.

Les mots tabous

Ce soir, dressez une liste de mots interdits à prononcer. Celui ou celle qui les prononce doit faire le tour de la table, ouvrir et refermer la porte d'entrée, ou sauter 5 fois sur place.

Formule buffet

Ce soir, ne placez pas la nourriture sur la table, mais laissez à chacun le loisir de se servir en cuisine. Si on en veut plus, il faudra se lever. La formule séduit ? Faites de même pour les boissons… .

On peut aider

Vous mangez entre amis ? Et vos invités proposent de vous aider à débarrasser et pour la vaisselle. Ne déclinez pas par politesse, mais faites participer tout le monde . C'est convivial et donne à chacun l'occasion de se lever.

Le smartphone donne le ton

Tout le monde veut garder son smartphone sous la main pendant le repas ? Pas de problème, mais à chaque message entrant, tout le monde se déplace d'une chaise.

Pendant le barbecue

Manger dehors en famille ? Laissez chacun se servir en cuisine ou au bbq. Une autre portion ? Il faut se lever.

Un petit apéro

Non, une partie de pétanque ne fait pas tache à l'apéro. L'occasion d'au moins découvrir le jardin.

Chercher le dessert

Pourquoi se limiter à cacher des œufs de Pâques au jardin ? A d'autres occasions, cachez le dessert ou les biscuits accompagnant le café au jardin. Une petite 'chasse au trésor' est toujours appréciée.

A distance

Allez vous asseoir tout au bout du jardin. C'est souvent l'endroit le plus calme, et cela allonge la distance pour ceux qui iront se chercher une boisson ou devront aller aux toilettes.

Visite guidée

Prenez l'habitude de convier vos invités à une petite visite du jardin.

Danser

Danser, ce n'est pas que bouger. Cela diminue aussi le niveau de stress, et fait des miracles pour l'ambiance. Laissez aux enfants le choix du morceau, et accompagnez-les dans leur danse.

Bouger grâce au bingo

Si vous regardez la télé en famille, jouez au bingo par la même occasion. Le premier qui remarque un bingo à l'écran, se lève ! Hilarité garantie !

La course d'obstacles

Tablette rangée, télé débranchée : c'est le moment pour un parcours d'obstacles à travers les briques de lait vides et les coussins.

Des steps dans l'escalier

Vous prenez l'escalier ensemble ? Faites-en un exercice de fitness et de steps : deux pas vers le haut, et un en arrière.

Choisissez dse jeux 'actifs'

Si votre enfant est fan de jeux vidéo, encouragez-le à privilégier les jeux invitant à l'activité physique. Une petite partie de bowling sur la console de jeux est idéale par mauvais temps.

Opération carwash

Il fait chaud ? Oubliez le carwash, et nettoyez la voiture avec les enfants. Plaisir 'aquatique' garanti !

Leurs loisirs… des moments pour bouger

Le mercredi et le week-end, vous convoyez les enfants à leurs activités ? Profitez d'une petite heure pour bouger pendant que les enfants font du sport ou de la musique. Vous pouvez jogger si vous aimez ça, mais une promenade est tout aussi bénéfique.

Promenade alphabétique

Votre enfant apprend l'alphabet et les chiffres ? 'Mimez' une lettre ou un chiffre sur le sol, et faites-les lui deviner. Inversez les rôles.

Suivez votre enfant

Lâchez la bride à vos jeunes enfants, ils marcheront à coup sûr '1 pied sur le trottoir et 1 pied dans le caniveau'. Ou ils sauteront les marches une à une. sSuivez leur bon exemple, et ajoutez ainsi de manière créative quelques kilomètres à votre compteur.

Nettoyer les vélos

Donnez un seau et une éponge à vos enfants pour qu'ils nettoient tous les vélos de la famille. Déguster une glace ensemble et debout sera la parfaite récompense de l'effort fourni.

Veillez à alterner

Vous adorez lire ou regarder la télé ? Très bien ! Mais n'oubliez pas de vous étirer les jambes de temps en temps. Marchez un peu après chaque chapitre ou déposez la télécommande hors de votre portée.

Divisez votre temps devant l'écran

Jouer ou naviguer sur Internet peut vous absorber totalement. Mettez un réveil afin de vous rappeler de vous lever toutes les demi-heures. Vous détournez le regard, et vos yeux peuvent ainsi se reposer. Sans oublier vos muscles qui réveilleront votre corps, accumulant ainsi moins de graisses.

Bouger oui, mais sans excès

La course à pied et le fitness ne sont pas votre tasse de thé ? Faire une promenade rafraîchissante dans votre rue ou dans lequartier, c'est bouger aussi !

De la publicité avant le repas ? C'est le moment de bouger !

Chaque fois qu'il y a de la pub à la télé avant le repas, faites le tour de votre siège. Et vous pouvez même aller vous chercher un en-cas sain.

La gymnastique du smartphone. De Facebook à votre appli shopping favorite ?

Ou consulter les infos ? Chaque fois que vous ouvrez une nouvelle appli sur votre smartphone, levez-vous.

Bougez debout

Ça a l'air d'aller de soi. Mais surtout à la salle de fitness, on est assis pour de nombreux exercices. Quand vous allez faire du sport, délaissez les appareils assis .

Sortez

Jardiner compte comme activité physique. Ne remettez pas à demain les tâches du jardin, mais considérez-les comme un bienfait pour votre santé. Vous n'avez pas d'espace extérieur chez vous ? Il y a bien une petite place ou un parc dans les environs ? Allez vous y promener. Cela vous aidera à vous 'vider' la tête.

Utiliser les media sociaux ?

Cette semaine, vous ne le faites que debout. Veillez aussi à la position de vos cervicales pendant que vous le faites. Garder la tête trop souvent et trop longuement penchée vers l'avant provoque à terme maux de tête et douleurs cervicales.

Lire et bouger même temps

Vous aimez lire un livre ou un magazine, assis(e) au jardin ? Remplacez-les par un audio-livre ou un podcast. Vous pouvez marcher ou faire du vélo facilement tout en écoutant.

Sauter à la corde

Vous associez peut-être cette activité à votre enfance, mais c'est vraiment une très saine manière de bouger de manière plus intensive. Combien de fois pourrez-vous sauter sans toucher la corde ? Lancez-vous le défi ! Pas envie de compter ? Laissez la corde à sauter le faire pour vous.

Envoyez à nouveau une vraie carte d'anniversaire

Et allez la déposer vous-même dans une boîte aux lettres. Vous faites plaisir à quelqu'un en lui envoyant une carte, et à vous en allant jusqu'à la boîte aux lettres. Continuez dans cette voie : essayez d'envoyer 4 cartes par mois.

Une petite fête vintage

Comme dans les années '50, installez une charrette à boissons à distance de la table du repas. Ou dressez un buffet boissons dans la cuisine. Il faudra marcher si on a soif.

Aidez vos amis à quitter leur siège

Un repas entre amis chez vous ? Demandez à chaque fois à quelqu'un d'autre d'aider à servir ou à débarrasser. Cela profitera à leur santé .

Les chaises musicales

Un repas entre amis prend vite les allures d'un marathon assis. A moins que vous n'invitiez vos convives à s'étirer les jambes à chaque plat, et à changer de chaise.

Rendre service aux amis

Vous pouvez aider un(e) ami(e) ou un proche à déménager ou pour des travaux de peinture ? Ces heures comptent aussi comme activité physique : aidez vos amis et prenez soin de vous en même temps.

Un concours de hula hop

Qui parmi vos amis peut encore utiliser un hula hop ? Lancez le défi d'un nouveau record de durée.

Incitez vos amis à bouger

Conviez vos amis autour d'une table haute pour un cocktail ou à faire une promenade ou une balade à vélo. C'est du temps que vous leur consacrez, et un plus pour votre santé.

Pourquoi ne pas aller marcher ?

Si vous avez un travail actif, votre sofa a bien des charmes après vos heures de travail. Essayez de remplacer une soirée sofa par une promenade en famille : vous remarquerez que vous trouverez plus rapidement le sommeil.

Tables à cocktails

Vous pouvez aussi prendre un verre entre amis, en étant debou . Ou investissez dans une table à cocktails pour des apéros plus sains et debout.

Une soirée combinée

Vous allez en groupe au théâtre, au cinéma ou voir un concert ? Allez ensuite prendre un verre un peu plus loin. Le trajet que vous effectuerez à pied rendra la soirée encore plus sympa, et meilleure pour votre santé.

Besoin d'excuses pour vous lever ?

Proposez une partie de 'Kubb' ou de pétanque à vos convives. Avec l'apéro inclus, vous n'aurez aucune peine à convaincre les participants.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

S'étirer et ‘se déplier’

Vous passez beaucoup de temps assis devant un pc ? Se lever de temps en temps et s'étirer les muscles est une bonne idée. Vous évitez ainsi maux de dos et douleurs cervicales, qui sont la conséquence de longues périodes en position assise dans la même posture.

Travailler debout

Passez vos coups de fil debout ou en marchant : votre corps vous dira merci. Il y a des tables hautes sur votre lieu de travail ? Faites-en usage ! Alternez le travail debout et le travail assis.

Ne prenez pas automatiquement l'ascenseur

Prendre l'escalier plutôt que l'ascenseur est un conseil d'exercice bien connu. Mais peut-être travaillez-vous au 8e étage… Commencez petit : prenez l'escalier jusqu'au premier étage, ensuite prenez l'ascenseur. Augmentez le rythme progressivement. Chaque pas compte !

Davantage qu'un poste de travail

Alternez moments assis, debout et de marche au travail. Utilisez les bureaux debout s'il y en a, déplacez-vous en téléphonant, et installez-vous de temps en temps à un autre bureau. Tout pour éviter de rester assis(e) toute la journée sur la même chaise, au même bureau et dans la même position.

Vous pouvez aussi vous 'compliquer' les choses

Vous utilisez toujours les toilettes ou les machines à café les plus proches ? Mais pourquoi ne pas découvrir celles d'un autre étage ? En utilisant l'escalier, bien évidemment !

A nouvelle tâche, nouvelle position

Vous avez fini de lire vos e-mails ? Levez-vous un peu. Vous venez de fermer un document d'un clic ? Allez vous chercher un verre d'eau. Votre réunion s'achève ? Exécutez votre prochaine tâche en position debout. Alterner, c'est le message !

Vous devez faire des courses ?

Bousculez vos envies et mettez-vous en mouvement : faites-les pendant votre pause de midi, dans les environs de votre travail.

Un petit moment pour vous faire plaisir

Choisissez un jour où vous allez chercher votre lunch au dehors, à pied, bien évidemment.

Le truc des tartines

Vous allez travailler en voiture ? Pas de problème. Mais laissez votre repas de midi dans le coffre. Ainsi, vous vous obligez à marcher un peu le midi pour aller chercher votre repas.

Courir une petite demi-heure

La pause de midi est un moment idéal pour bouger de manière plus intensive. Vous aimez courir ? Jogger une petite demi-heure pendant la pause de midi est une excellente idée.

Félicitez-vous

Atteindre le niveau d’activité physique de ce collègue sportif vous semble utopique ? Ne vous laissez pas décourager et fixez-vous des objectifs réalisables. Vous n'êtes pas obligé(e) d'être en nage à la salle de sport. Une promenade à votre rythme pendant la pause de midi est tout aussi bénéfique !

Organisez des réunions debout

Levez-vous aussi de temps en temps lors d'une réunion pour vous étirer les jambes. Vos collègues vous regardent bizarrement ? Expliquez-leur pourquoi ils peuvent suivre votre exemple. Ou planifiez la prochaine réunion debout.

Ne sautez pas le repas de midi

Une journée chargée ? Ne vous laissez pas tenter par l'idée de sauter le repas de midi ou de manger devant votre pc. Ce n'est pas bon pour la digestion ni pour votre niveau d'énergie. Mangez avec vos collègues ou allez faire une petite promenade au dehors par beau temps.

C'est le temps de jouer

Convenez avec un collègue avec lequel vous échangez souvent des e-mails qu'à la réception de vos courriels respectifs, vous vous lèverez un peu. C'est encore plus chouette si vous travaillez en équipe à un projet !

Encouragez la marche

Si vous avez votre mot à dire dans l'organisation au bureau, convenez d'éloigner poubelles et imprimantes des postes de travail. Vous vous obligez ainsi à vous lever quand vous devez les utiliser.

Créez votre propre bureau debout

Vous avez un travail sédentaire, et pas de bureau debout à votre disposition ? Créez-en un vous-même en empilant quelques dossiers robustes ou une boîte bien stable sur votre burea . Une initiative qui ne passera certainement pas inaperçue au travail.

Ne sautez pas le repas de midi

Une journée chargée ? Ne vous laissez pas tenter par l'idée de sauter le repas de midi ou de manger devant votre pc. Ce n'est pas bon pour la digestion ni pour votre niveau d'énergie. Mangez avec vos collègues ou allez faire une petite promenade au dehors par beau temps.

Idée géniale garantie

Quelques 'grands' de ce monde ont trouvé leurs meilleures idées en marchant (Aristote, Beethoven, Obama,…) . Suivez leur exemple. Les réunions en marchant sont idéales pour le brainstorming : en marchant, vous êtes plus alerte, et vos pensées sont plus acérées.

Jogger ensemble

Pas le temps de courir ? Utilisez la pause de midi pour une petite course. Donnez rendez-vous à un collègue : ainsi, il vous sera plus difficile de renoncer à votre projet, si la journée était chargée.

Ensemble à vélo

Vous ne parvenez pas à vous convaincre d'aller travailler à vélo ? Voyez si vous ne pouvez pas vous associer à un collègue qui utilise déjà le vélo pour aller travailler. Cela vous aidera le matin à délaisser la voiture.

La course aux pas

Des amis ou des collègues disposant d'un podomètre ? Profitez de l'occasion pour en faire un concours : celui ou celle qui totalise le plus grand nombre de pas en fin de semaine, mérite une récompense.

Shadow boxing et pieds en mesure

Ecoutez de la musique qui invite à (se) bouger et invitez chaque passager à faire du shadow boxing sur un couplet. Et pendant les refrains, tout le monde fait des moulinets en mesure avec les pieds.

Comptez les voitures rouges

Un long trajet en voiture en perspective ? Demandez à vos enfants de compter toutes les voitures rouges. Lorsque vous vous arrêtez pour faire une pause, ils font autant de tours de votre véhicule qu'ils auront compté de voitures rouges.

Les arrêts en cours de route font la différence

Plus de deux heures de route ? Essayez de prévoir un arrêt en cours de route. Dix petites minutes à prendre l'air, un peu d'activité pour les enfants, et l'heure suivante passée en voiture se déroulera sans soucis.

Ensemble en train

Un long trajet en perspective ? Si vous effectuez ce trajet en train plutôt qu'en voiture, les enfants ont davantage de liberté de mouvement en cours de route.

Accompagnez les enfants dans leurs jeux

Un petit arrêt pendant un trajet en voiture, un changement de train ou d’avion ? Profitez-en pour participer aux jeux de vos enfants : grimpez aussi sur la balançoire, ou jouez au ‘chat’ avec eux.

S'arrêter, c'est se lever ou bouger

Vous vous arrêtez lors d'un long trajet en voiture pour grignoter ou boire quelque chose ? Ne vous installez pas directement à table, mais profitez-en pour faire quelques pas, et laissez les enfants jouer un peu.

Une balade à vélo pour vous, c'est être assis pour votre enfant

Si vous allez faire du vélo avec votre enfant installé à l'arrière, chaque minute où vous roulez est une minute que votre enfant passe assis. N'oubliez donc pas de vous arrêter de temps en temps, et de permettre à votre enfant de bouger un peu.

Comme sur des roulettes

Si vous vous déplacez à pied, mais que la distance est trop importante pour votre enfant, emportez une draisienne. Ainsi vous pourrez bouger bensemble au même rythme.

Embarquement pour l'aventure

Pensez au train pour une excursion d'une journée avec les enfants. Pour eux, le voyage en train sera une véritable aventure. Et pour toute la famille, ce sera un supplément d'activité bienvenu.

Marcher soi-même, c'est mieux

Chaque matin, vous portez votre enfant jusqu'à la porte de l'école ? Essayez d'inverser ce réflexe : prenez votre enfant par la main, et laissez-le marcher à vos côtés.

Restez debout dans le bus

Si vous utilisez les transports en commun, ne choisissez pas toujours de vous asseoir. Effectuez de préférence debout les courtes distances en train, tram ou bus.

Des exercices en position assise

Si vous êtes assis(e) dans le tram, dans le bus ou dans le train ? Placez les pieds au sol, les jambes l'une contre l'autre . Appuyez vos genoux et vos fesses l'un contre l'autre. Répétez le mouvement 20 fois.

Buvez suffisamment pendant les longs trajets en voiture

Ce n'est pas seulement bon pour votre santé en soi. Ce faisant, vous combattez aussi la sédentarité. Vous vous obligez à marcher un peu chaque fois que vous devez vous arrêter pour uriner.

Moins utiliser la voiture ?

Récompensez-vous en calculant les économies de carburant que vous réalisez quand vous abandonnez votre voiture. Et faites quelque chose de chouette avec le produit de vos économies. Moins utiliser la voiture équivaut souvent à un city trip par an !

Des abdos heureux

Si vous êtes bloqué(e) dans les bouchons, tendez les bras jusqu'au plafond de votre véhicule. Dans l'intervalle, tendez vos abdos et inclinez le bassin. Répétez ce mouvement 5 fois.

Marcher ou faire du vélo

Vous travaillez près de chez vous ou vous faites vos achats au magasin du coin ? Optez le plus possible pour la marche ou le vélo pour les trajets courts.

Transports publics

Vous devez vous déplacer plus loin ? Les transports en commun sont une option. Vous évitez ainsi le stress des embouteillages et vous bougez davantage : vous marchez jusqu'aux arrêts et y attendez debout.

Combiner, c'est l'astuce

Vous n'êtes pas encore convaincu(e) par les transports en commun ? Votre destination n'est pas accessible en bus, train ou tram ? Pensez à combiner les moyens de transport. Prenez la voiture ou le train, puis un vélo pliable pour la dernière partie du trajet. Ou effectuez-en une partie en voiture et prenez ensuite le tram ou le bus, etc.

La voiture et un petit plus

La voiture est votre unique option ? Garez-vous un peu plus loin de votre destination et effectuez la dernière partie à pied. Votre podomètre vous en remerciera.

Retrouvez le sourire à vélo

Saviez-vous que les cyclistes se sentent mieux dans leur peau que les automobilistes parce qu'ils bougent plus ? En tant que cycliste, outre les avantages pour l'environnement, vous économisez sur les dépenses en carburant : cela représente un city-trip supplémentaire chaque année !

Oubliez les escalators

Si vous voyagez en train ou en métro, préférez résolument les escaliers aux escalators ou à l’ascenseur. En route en famille ou avec des collègues : invitez-les à emprunter les escaliers.

Voyager debout

Si vous utilisez les transports en commun avec des collègues, ne vous ruez pas à la recherche d’une place assise, et profitez-en pour bavarder debout.

Le bonheur de vos abdos

Vous êtes dans les bouchons ? Tendez les bras jusqu’à toucher le plafond de votre voiture. Contractez vos abdos et inclinez le bassin. Faites-le 5 fois.

Soyez chevaleresque

Vous avez une place assise dans le train, le bus ou le tram ? Cédez-la à quelqu’un qui la mérite .

Les arrêts intermédiaires font toute la différence

Voici déjà plus d’une heure que vous êtes en route avec vos compagnons de covoiturage ? Essayez d’insérer un petit arrêt. Sortez du véhicule, pliez les genoux 5 fois et faites quelques pas.

Un taxi pour les courses

Vous devez faire des courses ? Allez à pied jusqu'au supermarché, et demandez à votre partenaire de venir vous chercher pour ramener les courses chez vous.

Choisissez la route ‘sportive’

Vous allez à la salle de fitness ou de sport ? Convenez avec vos compagnons d’entraînement d’y aller ensemble à pied ou à vélo.

Chaque pas compte

Garez votre voiture à distance de votre destination, et terminez votre parcours en marchant. Ou descendez un arrêt plus tôt de votre bus ou de votre tram.

Le truc du détour

Si vous allez faire des courses, prenez une autre route que celle que vous empruntez d’habitude. Des pas en plus, c’est être moins sédentaire.

Le plan ‘Et si…’

Si vous allez quelque part avec votre partenaire, vos proches ou des amis, préparez votre plan ‘Et si…’ : 'Et si je dois aller quelque part je regarde d’abord si j’y vais à pied ou à vélo'.

Trouvez les conseils qui vous conviennent

Chercher de nouveaux conseils ?

Vous voulez être moins sédentaire ? De petites adaptations dans votre style de vie font une grande différence pour votre santé.

Dans quelle situation voulez- vous être moins sédentaire ?

 

Avec qui voulez-vous tester ces conseils ?

 

Où souhaitez-vous bouger davantage ?

 
 

Les conseils activité physique testés pour vous

Comment le Test de sédentarité et le plan d’accompagnement changent-ils la vie d’un koala, d’un pingouin, d’un tigre ou d’un suricate ? Quatre collaborateurs de Partena ont effectué le Test de sédentarité et ont relevé le défi. Lisez leurs récits.

Joeri, le koala

Joeri est directeur Réseau et Sales Business Development auprès de la Mutualité Partena. Selon le Test de sédentarité, il est un koala : il passe beaucoup de temps assis, bouge peu ou fait peu de sport. Son défi : être moins sédentaire et bouger plus intensivement, plus souvent. Joeri a testé les conseils pour bouger davantage chez lui.

Wim, le pingouin

Wim travaille pour le interne interne de la Mutualité Partena. Selon le Test de sédentarité, il est un pingouin : il n’est pas trop sédentaire, mais ne bouge ou ne fait pas régulièrement de sport. Son défi : conserver la bonne habitude de ne pas être trop sédentaire, et bouger de manière un peu plus intensive

Ellen, le tigre

Ellen travaille comme experte chez Partena Accueil des tout petits. Selon le Test de sédentarité, elle est un tigre  :elle passe trop de temps assise, mais bouge ou fait régulièrement du sport. Son défi : conserver la bonne habitude de bouger suffisamment de manière intensive, et essayer d’être moins sédentaire.

Veronique, le suricate

Véronique travaille comme assistante de direction à  la Mutualité Partena. Selon le Test de sédentarité, elle est un suricate : elle n’est pas trop sédentaire, et bouge régulièrement. Son défi : conserver ses bonnes habitudes, et inspirer les autres à faire la même chose.

Fermer

Outil de recherche des agences

Vous cherchez l'agence la plus proche ?

Cherchez une agence

Guichet on-line

En vous connectant, vous pouvez consulter votre dossiers, lire vos courriers sur e-Box, …

Guichet on-line