Assurance maladie légale

Le trajet de soins buccaux

En Belgique, 4 personnes sur 10 ne consultent pas leur dentiste chaque année. Pourtant, un tel contrôle annuel est essentiel pour la santé buccale, et donc aussi pour la santé en général. Avec le trajet de soins buccaux, l'objectif est d'inciter davantage de personnes à consulter leur dentiste, afin de continuer à améliorer la santé buccale de la population. 

En quoi consiste le trajet de soins buccaux ?

Le trajet de soins buccaux permet un meilleur remboursement des soins dentaires pour les patients âgés d'au moins 18 ans, qui ont bénéficié d'un remboursement pour des soins dentaires au cours de l'année calendrier précédente. Les personnes âgées d'au moins 18 ans accèdent automatiquement au trajet de soins buccaux.

La mutualité enregistre la date à laquelle vous avez reçu des soins dentaires, et l'année suivante, vous accorde un remboursement plus important pour la plupart des soins dentaires.

Pour quels soins dentaires ?

Le trajet de soins buccaux s'applique à tous les soins dentaires, à l'exception :

  • des consultations de dentisterie
  • des soins préventifs
  • de l'orthodontie
  • de la parodontologie
  • des radiographies dentaires ou des prestations attestées comme honoraire complémentaire chez les personnes ayant droit au bénéfice de l'intervention majorée.

Pour chaque prestation tombant sous cette catégorie, une quote-part personnelle (ticket modérateur), que le patient consulte ou pas régulièrement un dentiste. Ces quotes-parts personnelles sont arrondies au demi-euro.

La ‘règle de continuité’ existant de longue date qui divise par deux le remboursement en cas de détartrage si aucun remboursement de soins dentaires n'a été enregistré pendant l'année précédente, reste d'application.

Et s'il n'y a pas eu de remboursement de soins dentaires l'année précédente ?

Vous n'avez pas droit à l'intervention majorée

Si vous n'êtes pas allé chez le dentiste l'année précédente, et n'avez donc obtenu aucun remboursement, cela aura des conséquences concrètes :

  • Obturations, traitements radiculaires, extractions, suppléments d'urgence et prestations sur les prothèses (réparation, ajout d'une dent ou remplacement de la base) : les frais à charge du patient sont à peu près doublés.
  • Radiographies et prestations attestées comme supplément d'honoraires : les frais à charge du patient sont à peu près multipliés par 1,5.
  • Prothèses amovibles et implants oraux : les frais à charge du patient augmentent de 40,50 euros.

Vous avez droit à l'intervention majorée

Les tickets modérateurs ont augmenté de maximum 2 euros, depuis le 1er janvier 2017.

Nos conseils pour une bonne hygiène buccale

  • Brossez-vous quotidiennement les dents. Faites-le de manière approfondie, et idéalement plusieurs fois par jour.
  • Consultez chaque année votre dentiste.
Tandverzekering

Dentalia Plus

Un sourire garanti

L’assurance maladie légale n’intervient pas ou très partiellement pour de nombreux soins dentaires. Songez à l’orthodontie, aux prothèses et implants dentaires… L’assurance dentaire de la Mutualité Partena y apporte une réponse unique. Calculez vos cotisations

Découvrez notre offre

Fermer

Outil de recherche des agences

Vous cherchez l'agence la plus proche ?

Cherchez une agence

MonPartena

En vous connectant, vous pouvez consulter votre dossiers, lire vos courriers sur inbox, …

MonPartena