Actu Vivre sainement
01 juin 2021

partagez

Feu vert au principe de la vaccination des 16-17 ans avec le vaccin Pfizer

La CIM Santé publique donne son feu vert au principe de la vaccination des 16-17 ans avec le vaccin Pfizer. Elle étudie également la possibilité de permettre aux jeunes dûment informés d’opter pour les vaccins Johnson & Johnson ou Astra Zeneca.

Désormais, la vaccination des jeunes de 16-17 ans également

La Conférence interministérielle (CIM) Santé publique s’est accordée sur le principe de permettre la vaccination contre le COVID-19 aux jeunes de 16 et 17 ans, selon les modalités qui seront élaborées par la Task Force. Le vaccin Pfizer, qui a reçu l'approbation de l'Agence européenne des Médicaments (EMA) pour cette tranche d'âge, sera utilisé. Au début de cette année, les stagiaires de 16-17 ans en formation dans des maisons de repos ont déjà pu bénéficier de ce vaccin.

La vaccination de cette tranche d’âge réalisée dans la foulée de celle des jeunes de 18 ans. A partir du mois de juillet, ils commenceront à recevoir une invitation concernant la première dose.
Les adolescents de 16 à 17 ans les plus à risque (dits “avec comorbidité”) se feront vacciner en priorité.

En vertu de la loi sur les droits des patients, ces jeunes sont autorisés à décider eux-mêmes de se faire vacciner. Le consentement des parents n'est pas nécessaire car, dans cette tranche d’âge, on reconnaît à l'adolescent la « majorité médicale ». Il est considéré comme capable de prendre cette décision lui-même.
La vaccination des enfants de moins de 16 ans n'est pas encore envisagée. Des analyses scientifiques et éthiques complémentaires  sont nécessaires à cette fin.

Quel bénéfice ? 

Les 16-17 ans représentent environ 2,16 % de la population belge. Ils ne sont pas particulièrement concernés par la mortalité ou la morbidité liée à la Covid-19 (le bénéfice de la vaccination sur le plan individuel est faible), mais ils peuvent contribuer à la circulation du virus. Les adolescents ont en effet plus de contacts sociaux. Leur vaccination pourrait donc contribuer à limiter la transmission du virus. De même, la vaccination de cette tranche d’âge pourrait réduire le stress lié à la circulation du virus dans les écoles, à la fermeture des classes, etc.

Inscrivez-vous sur la liste QVAX

Les jeunes de 16 et 17 ans peuvent désormais s’inscrire sur QVAX, la liste de réserve pour la vaccination contre le coronavirus. Ceci vous permet de vous faire vacciner plus rapidement. A partir de 18 ans, vous pouvez aussi vous inscrire sur QVAX, spécifiquement pour le vaccin Johnson & Johnson. 

Plus d’infos ?