Actu Vivre sainement
03 juin 2021

partagez

Le vaccin Johnson & Johnson : uniquement pour les plus de 41 ans

La Conférence interministérielle (CIM) Santé publique a pris la décision de limiter provisoirement l’utilisation du vaccin de Johnson & Jonhnson (Janssen) aux personnes âgées de 41 ans et plus. Avant de prendre d’autres éventuels décisions, la CIM considère qu'il est important que l'EMA (l’Agence européenne des médicaments) fasse le point sur les avantages et les risques du vaccin de Janssen.

Population générale : à partir de 41 ans 

Cette décision du de la Conférence interministérielle (CIM) Santé publique (organe qui réunit tous les ministres en charge de la santé en Belgique) fait suite au décès d’une patiente âgée de 40 ans, qui pourrait être lié à l’administration du vaccin. Celle-ci avait reçu le vaccin Johnson & Jonhnson via son employeur (étranger), c'est-à-dire en dehors de la campagne belge. L’EMA, l’Agence européenne des médicaments, a immédiatement été contactée et invitée à évaluer le plus rapidement possible le lien entre le décès et l'administration du vaccin. Sur la base des informations actuellement disponibles sur les effets secondaires signalés notamment à l'EMA, la CIM a donc décidé d'administrer temporairement le vaccin de Janssen à la population générale à partir de l'âge de 41 ans, dans l'attente d'une analyse plus détaillée.

Stock limité 

Les livraisons du vaccin de Johnson & Jonhnson en Belgique ont été jusqu'à présent très limitées (environ 40.000 unités). 80 % des doses administrées à ce jour l'ont été à des personnes âgées de plus de 45 ans. Selon la stratégie de vaccination actuelle, le vaccin est prioritairement utilisé pour la vaccination à domicile des personnes âgées et la vaccination d'un certain nombre de groupes précaires tels que les sans-abri et les personnes sans papiers. Dans ce cas, l'administration d'une seule dose présente un avantage important.

Plus d’infos ? 

Consultez le site de l’AViQ
 

Article tags:

Autres articles

Comment acquérir de saines habitudes ... et les maintenir ?

Manger deux fruits par jour, boire plus d'eau, se détendre et lire un livre ... Autant d'habitudes saines que nous aimerions tellement conserver pour mener une vie équilibrée. Un style de vie qui fonctionne très bien pendant les vacances, quand on est très détendu(e) et qu'on prend son temps. Mais qu'il est difficile de maintenir une fois de retour à la maison, face à la 'routine normale'. Combien de temps faut-il avant qu'une nouvelle habitude ne prenne racine en nous ? Et comment persévérer ? La Mutualité Partena l'a recherché pour vous !
15 avril 2021

Autotest COVID-19

Il existe plusieurs façons de vérifier si vous avez été infecté par le coronavirus. À partir du 6 avril, vous pourrez aussi acheter un autotest chez votre pharmacien.