ActuVivre sainement
20 septembre 2019

partagez

Vaccin contre le HPV : pour les garçons aussi !

Les infections à papillomavirus humain (HPV), peuvent être à l’origine de cancers. Depuis 2011, une vaccination est recommandée aux jeunes filles dans le cadre du Programme de vaccination de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Elle est désormais également étendue aux garçons.

Des cancers féminins et masculins 

Le HPV est un virus qui peut provoquer certains cancers, dont le plus connu est celui du col de l’utérus. Toutefois, les hommes ne sont pas pour autant épargnés, car il peut également causer des cancers du pénis, de l’anus, de la bouche et du pharynx. Et dans certains cas, le HPV peut provoquer, tant chez les hommes que chez les femmes, des verrues génitales. Un quart des cancers liés aux papillomavirus touchent les hommes. C’est pourquoi, le Conseil Supérieur de la Santé recommande désormais de vacciner les garçons aussi.

Vaccin gratuit aussi pour les garçons 

Ainsi, dès septembre 2019, si votre enfant (fille ou garçon) est inscrit en 1ère différenciée, en 2e secondaire ou est âgé de 13-14 ans et fréquente l’enseignement spécialisé, le vaccin lui sera accessible gratuitement. Votre enfant pourra être vacciné par votre médecin traitant ou via les services en charge de la promotion de la santé à l’école (PSE).
Dans l'enseignement de la Communauté flamande, la vaccination gratuite est réservée aux jeunes gens nés avant 2007.
Dans tous les cas, l'accord des parents est nécessaire pour pratiquer la vaccination.  

Plus d’infos

Surfez sur le site www.vaccination-info.be 

Vaccins remboursés par la Mutualité Partena 

Pour les cas où il n'y a pas d'intervention de l'assurance maladie légale, vous pouvez toujours compter sur un remboursement pour les vaccins de la Mutualité Partena : vous bénéficiez d'un remboursement de 80% (100% au 1/1/2020) jusqu'à concurrence de 25 euros par an.

Autres articles

Les coaches santé

Avez-vous déjà entendu parler de la VVGC (Vlaamse Vereniging Gezondheidscoaches) ? Une belle initiative à laquelle la Mutualité Partena apporte son soutien. Cette association professionnelle a notamment pour objectif d’éviter la prolifération sauvage des coaches ... ou même de charlatans ! Sachez par ailleurs que vous pouvez aussi bénéficier du remboursement de consultations de diététique : 40 euros après 4 séances chez un coach santé accrédité.
15 janvier 2020

Chaque jour, 6 jeunes hospitalisés à cause de l’alcool

En moyenne, 6 jeunes âgés de 12 à 17 ans se retrouvent quotidiennement à l'hôpital après une séance de "binge drinking". Pour les jeunes, l’abus d’alcool est particulièrement nocif. Les Mutualités Libres préconisent davantage d’investissements dans la prévention, ainsi qu’une réglementation plus stricte.