Une circonférence abdominale saine

C'est surtout l'écran du pèse-personnes de la salle de bains qui retient votre attention? Si c'est le cas, il est grand temps de porter votre regard ailleurs. Vers votre circonférence abdominale, par exemple. L'excès de graisse à la hauteur du ventre semble être la source de bien des maux. Découvrez ici comment garder le contrôle de vos mensurations et de votre santé.
Une circonférence abdominale saine

Qu'est-ce qu'un poids normal et sain ? Jadis, la réponse était toute simple. Autant de kilos que de centimètres au-dessus d'un mètre, telle était la norme. Simple et on ne peut plus clair. Puis est venue l'heure du Body Mass Index (BMI). Le poids divisé par le carré de la taille, exprimée en mètre, est ainsi devenu la nouvelle référence, et l'est toujours. Si le BMI est compris entre 25 et 30, on parle de surpoids. Au-dessus de 35, il est question d'obésité et de danger pour la santé.Simple et on ne peut plus clair.

Les idées sur le sujet ont évolué. Le BMI ne tient pas compte de la répartition de la graisse dans le corps. Ce qui a longtemps permis à un élément perturbateur de rester hors de portée des radars : la graisse qui s'amoncelle à hauteur du ventre. Un problème reconnaissable ?

La graisse abdominale, un élément perturbateur 

La graisse abdominale n'est pas seulement localisée sous la peau, mais elle entoure aussi et s'insinue entre les organes de la cavité abdominale. Si le fonctionnement précis du processus n'est pas encore connu des scientifiques, la graisse abdominale semble augmenter sérieusement le risque de nombreuses affections, dont certaines formes de cancer. C'est ce qui la ren plus dangereuse que la graisse logée sur les cuisses ou sur les hanches. 

Une silhouette en forme de pomme 

Est-il question d'un centimètre de graisse en trop sur le ventre ? De manière générale, on peut dire qu'une circonférence abdominale à partir de 80 cm (à coup sûr à partir de 88 cm) chez les femmes, et à partir de 94 cm (sûrement à partir de 102 cm) chez les messieurs entraîne un risque accru de problèmes de santé. A plus forte raison si le BMI se trouve dans les limites. Une raison en soi pour mesurer et tenir à l'œil votre circonférence abdominale.  

En résumé : un ventre rebondi nuit davantage à la santé que de grosses cuisses ou des hanches arrondies. Si vous avez une silhouette en forme de pomme, vous courez davantage de risques que si vous aviez une silhouette en forme de poire. 

Des affections graves 

De quelles affections s'agit-il précisément ? La graisse abdominale peut troubler le traitement des graisses et des sucres alimentaires. Il rend le corps moins sensible à l'insuline que vous produisez, augmentant ainsi le risque de diabète de type 2. Sans oublier les troubles du métabolisme du cholestérol qui font grimper les risques de maladies cardiovasculaires, de maladies hépatiques, rénales, et inflammatoires, et de cancer. En résumé, rien de bon pour le ventre:.

Ne vous laissez pas abuser : il n'existe aucun régime miracle pour faire fondre rapidement ce ventre. Mais tous les petits pas dans la bonne direction vous y aideront. Si vous réussissez à perdre 5 à 10% de votre poids, cela aura un effet bénéfique sur la quantité de graisse abdominale. Et avec une aide avisée, vous réussirez même à vous sortir d'un surpoids important et à retrouver votre équilibre pondéral. L'idéal consiste – mais vous le saviez déjà – à trouver de bonnes habitudes alimentaires, et à vous les approprier pour conserver sur le long terme un poids et une circonférence abdominale qui profitent à votre santé. Les constatations les plus récentes indiquent que les pertes de poids répétées et constamment suivies de reprises de poids sont très mauvaises pour la santé.

Dans tous les cas, vous pouvez être assuré que si vous avez un BMI sain, mais trop de graisse abdominale, chaque centimètre en moins représente une réelle différence.

Comment mesurer votre circonférence abdominale ?

Voici comment procéder :

  1. Prenez la mesure entre la dernière des côtes et le dessus de l'os iliaque ; 
  2. Utilisez vos index pour trouver la dernière côte, à gauche comme à droite ; 
  3. Faites glisser vos doigts horizontalement vers le milieu de l'abdomen, jusqu'à +/- 2 cm au-dessus du nombril; 
  4. Placez le mètre ruban autour de vous à cette hauteur;
  5. Expirez et lisez la valeur indiquée sur le mètre ruban.

Si votre circonférence abdominale se trouve dans la zone 'dangereuse', parlez-en à votre médecin généraliste, et faites-vous aider par un professionnel, comme une diététicienne.

Bouger et bouger encore  

Quelle est la cause principale du surpoids et de l'excès de graisse abdominale ? C'est le manque d'activité physique pour brûler les calories que nous ingurgitons. Toutes les formes d'activité physique sont bonnes à prendre, mais plus vous en faites et plus longtemps vous vous y adonnez, et mieux c'est.

Trois règles élémentaires pour diminuer votre circonférence abdominale

  1. Faire du vélo, nager, marcher, danser, monter les escalier : faites votre choix parmi les activités qui vous plaisent et vous motivent
  2. Essayez de bouger chaque jour pendant 20 minutes de manière intensive (jusqu'à être à bout de souffle) 
  3. Si vous n' parvenez pas tous les jours, essayez au moins de planifier ces moments d'activité physique, 4 x par semaine (mais à raison de 30 à 45 minutes). 

Autres articles

14 octobre 2019

1 Belge sur 2 en surpoids

Nous fumons et buvons moins, mais il reste beaucoup de pain sur la planche en matière d’alimentation saine et d’exercice physique. Un Belge sur deux est en effet en surpoids. C'est ce que révèle la deuxième partie de l'Enquête de santé 2018 de Sciensano.