ActuVivre sainement
24 février 2020

partagez

Un réfrigérateur propre et sain

Nulle part on ne jette autant de nourriture que chez soi. Partena Aide à domicile veut agir par rapport à ce constat. Nos aide-ménagères collaborent ainsi à Gand au projet  Gent En Garde, soutenu par la Ville de Gand, FoodWIN et TalentIndex. Grâce à une formation en management du réfrigérateur, nos aide-ménagères sensibilisent leurs clients à l'intérêt d'avoir un réfrigérateur sain et écologique. Voici quelques bonnes choses à savoir pour bien gérer son réfrigérateur.
Un réfrigérateur propre et sain

Les conseils incontournables

  • La température idéale dans le réfrigérateur est de 4 degrés. 
  • Mieux vaut un réfrigérateur bien rempli : un réfrigérateur bien rempli fonctionne mieux que s'il est vide. Plus un réfrigérateur est rempli, et moins la chaleur entrera lorsqu'on ouvre la porte. Mais attention : le réfrigérateur ne peut pas non plus être surchargé, au risque de bloquer la circulation d'air frais. 
  • Les boîtes de conservation prolongent la période cde consommation des produits, et évitent les transferts d'odeurs et de gaz.
  • Mieux vaut ne pas conserver ces aliments au réfrigérateur tomates, avocats, bananes, melons, concombres, baies, agrumes, pommes de terre, oignons, ananas, aubergines, courgettes, poivrons, potirons, pain, ail.

Où conserver quoi ?

L'air chaud monte, et dans un réfrigérateur classique, l'élément de refroidissement est situé dans le bas. De ce fait, le haut et la porte réfrigérateur sont plus chauds alors que le bas est plus frais : 

  • Etage supérieur et porte (6-7°C) : produits laitiers, sauces, beurre, confitures, boissons, œufs .
  • Zone médiane (3-4°C) : aliments prêts à consommer, salades, charcuterie, plats préparés.
  • Juste au-dessus du bac à légumes (0-2°C) : viande crue, poisson, volaille dans des boîtes de conservation fermées !
  • Bac à légumes(4-6°C) : destiné aux fruits et aux légumes. Certains modèles disposent de régulateurs d'humidité permettant de conserver encore plus longtemps certains légumes. 

Une date limite de consommation n'est pas l'autre !

  • DLC  signifie ‘A consommer jusqu'au’ et est utilisée pour les aliments rapidement périssables, comme la viande et le poisson. Au-delà de cette date, mieux vaut ne plus consommer ces aliments.
  • DDM  signifie ‘A consommer de préférence avant le’ et est utilisée pour les aliments moins périssables, comme les pâtes et le riz (non cuits), le café, les biscuits, les conserves,... Vous pouvez le plus souvent conserver ces produits au-delà de la date de conservation indiquée. Cette mention signifie que le producteur promet que la qualité et la saveur resteront optimales jusqu'à la DDM. Au-delà de cette date, le produit peut un peu changer de couleur ou de texture, mais peut toujours être consommé en toute sécurité.

Vous avez des doutes ? Utilisez vos yeux et votre nez. Vous pouvez ainsi consommer du café ou du sucre plusieurs années après la date limite figurant sur l'emballage.

Article tags:

Autres articles

13 janvier 2020

Nous achetons tous de moins en moins de kilocalories

Depuis 2012, les Belges ont acheté environ 4 % de kilocalories de moins au supermarché. La composition des aliments dans les rayons des magasins est de plus en plus équilibrée. C'est ce que révèlent les chiffres de Fevia, la fédération de l'industrie alimentaire belge.

Que propose le menu du jour ? Des légumineuses !

1 personne sur 4 ne peut citer qu'un, voire deux légumineuses. C'est dommage, parce qu'on ne peut les apprécier, faute de les connaître ! Les légumineuses ne sont pas seulement succulentes mais aussi riches en protéines, fibres, minéraux, vitamines et acides aminés. Mieux encore, selon l'économiste de la santé Lieven Annemans, en les intégrant à notre régime alimentaire, nous diminuons les risques de diabète, de cancer du sein et d'hémorragie cérébrale.