ActuVivre sainement
08 août 2019

partagez

Un nouveau réseau pour des soins de santé scientifiquement validés

Votre médecin généraliste, votre dentiste, votre infirmière... doivent évidemment vous fournir des soins et des informations de qualité. Pour cela, ils ont besoin de directives de qualité, basées sur les dernières évolutions scientifiques. Le nouveau réseau 'Evidence-Based Practice' a été mis en place pour s'assurer que nous nous engageons dans la bonne direction !

Une plateforme unique

Soyons clairs : la qualité des directives adressées aux médecins dans notre pays est bonne. Seule la manière dont elles sont conçues manquait de cohérence. C'est ici que ce nouveau réseau intervient. Il s'agit d'une plateforme unique, où les médecins ont libre accès à des directives de qualité, adaptées à la population belge. Et basées sur les derniers développements scientifiques.

Pour les prestataires de soins de première ligne

Dans un premier temps, ce réseau se limite aux prestataires de soins de première ligne : médecins généralistes, pharmaciens, infirmières, sages-femmes, kinésithérapeutes, ergothérapeutes, logopèdes, podologues, dentistes et diététiciens. Les organisations professionnelles de ces prestataires de soins participent à cette initiative et continueront d'élaborer des directives, mais en établissant des priorités, des stratégies et des procédures.

Plus d’infos

Consultez le site du Centre fédéral d'expertise des soins de santé (KCE).

 

Article tags:

Autres articles

19 avril 2021

Semaine de la prévention des chutes

Les chutes sont un problème fréquent au sein de la population âgée. Environ 1 personne sur 3 âgée de plus de 65 ans tombe au moins une fois par an. Ces chutes peuvent avoir de graves conséquences sur le plan physique, psychologique et social. Du 19 au 25 avril, le Centre flamand d'expertise en matière de prévention des chutes et des fractures mettra ce sujet à l'honneur.
15 avril 2021

Autotest COVID-19

Il existe plusieurs façons de vérifier si vous avez été infecté par le coronavirus. À partir du 6 avril, vous pourrez aussi acheter un autotest chez votre pharmacien.

En sécurité au travail ? Aidez votre aide-ménagère !

Le travail d’aide-ménagère ne doit pas être sous-estimé. Outre le risque de surcharge physique, celui d’un accident est omniprésent. Le 28 avril, c’est la Journée Mondiale pour la Sécurité et la Santé au travail, et nous tenons à aider nos aide-ménagères à pouvoir travailler en toute sécurité. Et vous pouvez aussi y contribuer !