ActuVivre sainement
25 juillet 2016

partagez

Trajet de soins buccaux : ticket modérateur plus élevé pour ceux qui ne se rendent pas chaque année chez le dentiste

Depuis le 1er juillet 2016, le trajet de soins buccaux est entré en vigueur. Les personnes qui ne se rendent pas chaque année chez le dentiste paient un ticket modérateur plus élevé que celles qui le font. Cette mesure doit encourager les gens à faire contrôler régulièrement leur dentition.
Trajet de soins buccaux : ticket modérateur plus élevé pour ceux qui ne se rendent pas chaque année chez le dentiste

En quoi consiste cette mesure ?

Depuis le 1er juillet 2016, les personnes majeures qui ne bénéficient pas de l'intervention majorée doivent payer un ticket modérateur plus élevé si elles n'ont pas été au moins une fois par an chez le dentiste. Pour celles qui y ont été en 2015, le ticket modérateur n'augmente pas. Attention : il ne s'agit pas ici de soins préventifs, de consultations et de prestations orthodontiques. Un exemple :
  • Une personne qui est passée chez le dentiste en 2015 et qui y retourne en 2016 pour faire retirer une dent paie 9 euros de ticket modérateur (l'assurance maladie rembourse 19,26 euros).
  • Une personne qui n'est PAS passée chez le dentiste en 2015 et qui fait retirer une dent en 2016 paie 9 euros de ticket modérateur + un supplément de 9 euros (l'assurance maladie rembourse 10,26 euros).
Important : à partir du 1er janvier 2017 (date souhaitée), cette mesure sera également valable pour les bénéficiaires de l'intervention majorée.

Importance de la prévention

Cette mesure doit permettre aux gens de prendre conscience de l'importance de la visite annuelle chez le dentiste. Pour garder une dentition saine, il est en effet essentiel de consulter un dentiste au moins une fois par an. 

Plus d'infos ?

Découvrez notre brochure 7 réflexes pour des dents saines.

Autres articles

Un appareil dentaire ? Aperçu de ce que vous devez savoir

On lit et on raconte beaucoup de choses au sujet des dents mal alignées. Mais s'il y en a une que vous devez retenir, c'est qu'un appareil dentaire peut corriger ces petits défauts. Des questions logiques vous viennent probablement directement à l'esprit, comme 'À partir de quel âge peut-on porter un appareil ?', 'Combien de temps dois-je garder ces blocs ?', 'Combien coûte un appareil dentaire ?' ou encore 'Quel montant est pris en charge pas ma mutuelle ?'. C'est pourquoi nous vous proposons une vue d'ensemble pratique, apportant des réponses claires.