Le tigre au travail : le journal d’Ellen

Ellen a un travail de bureau avec pour corollaire le risque d’être très souvent assise. Comment essaie-t-elle de trouver un bon équilibre ? Que fait-elle des conseils reçus ?
Le tigre au travail : le journal d’Ellen

Il est agréable de voir combien de pas supplémentaires on fait lorsque l'on ne prend pas l'ascenseur.
Ellen

Ellen au travail

« J'ai un travail de bureau, mais j'ai entrepris de nombreuses tentatives ces dernières années pour être moins assise au travail. J'utilise le moins possible l'ascenseur, j'essaie d'utiliser les tables hautes et je marche lorsque je reçois un appel sur mon GSM. Ainsi, je suis moins assise et je ne dérange pas mes collègues lorsque je suis en ligne. » 

Bouger plus au travail

« Le fait que je porte un podomètre cette semaine me stimule à prendre plus souvent l'escalier : c'est agréable de voir combien de pas supplémentaires on fait ainsi. Prendre le lunch avec les collègues est également un conseil très amusant à tester. Nous nous sommes mis d'accord pour ne pas parler boulot pendant la pause de midi. Un midi nous mangeons rapidement quelque chose à la cantine, après quoi nous faisons une courte promenade : une telle pause donne de l'énergie supplémentaire. Je trouve super amusant le conseil d'aller prendre son café à un autre étage. Ainsi, on rencontre les collègues des autres étages. Et les pas supplémentaires s'ajoutent au podomètre. Cette semaine je ne prends qu'une demi-carafe d'eau à la fois : ceci me force à me lever après un certain temps pour la remplir. J’ai testé également le conseil où il faut se lever lorsqu'on reçoit un e-mail d'un collègue, mais je ne le trouve pas très pratique. En plus, je dérange les collègues en faisant cela. Non, je ne crois pas que je vais continuer celui-là. » 

Nouveau style de vie ?

« J'ai du plaisir à rester moins assise au travail. Et je veux également motiver mes collègues. J'essaie de convaincre les collègues qui n'aiment pas prendre les escaliers de se joindre à moi quand je descends. Cela me semble un bon début. Et peut-être qu'on peut se motiver mutuellement au bureau pour travailler de temps en temps debout. Rester assis toute une journée à un bureau flexible… Peut mieux faire. »

 * Etre moins sédentaire, c’est un bon début pour une bonne hygiène de vie. Vous y arriverez globalement en ne fumant pas, en ayant une alimentation saine et équilibrée, en étant peu sédentaire et en bougeant suffisamment.

* Le Test de sédentarité de la Mutualité Partena a été conçu par l'Université de Gand . La Mutualité Partena a élaboré le programme d'activité physique en collaboration avec le Vlaams Instituut Gezond Leven.

Autres articles

Faire du vélo électrique: c’est tellement sain

Une étude récente a démontré que faire du vélo électrique est aussi bon pour la santé que faire du vélo ‘classique’. En effet, du fait de l’assistance électrique, les cyclistes utilisent plus souvent et plus longtemps leur vélo électrique qu’ils ne l’auraient fait avec une machine ‘classique’.
15 janvier 2020

8 adolescents sur 10 bougent trop peu

A l’échelle mondiale, 8 jeunes sur 10 bougent moins d'une heure par jour. Telle est la conclusion d'une étude menée par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) auprès de 1,6 million d'étudiants âgés de 11 à 17 ans et originaires de 146 pays.