Le suricate au travail : le journal de Véronique

Véronique a un travail sédentaire, mais parvient quand même à être un suricate. Certains conseils tiennent de l’évidence pour elle. Quel est son secret ?
Le suricate au travail : le journal de Véronique

Je prends le plus possible l'escalier, mais descendre est plus facile que monter.
Véronique

Véronique au travail

« J'ai un travail de bureau, mais j'ai le réflexe de me lever souvent et de marcher. Je dois régulièrement aller chercher des documents à l'imprimante, je prends le plus possible l'escalier et je vais voir mes collègues plutôt que de leur envoyer un e-mail quand je dois leur demander quelque chose. » 

Bouger plus au travail

« Nous avons quelques tables hautes à disposition au bureau. J'en ai testé une, mais je l'ai laissée à un collègue : travailler debout n'est pas ma tasse de thé. Prendre le plus possible l'escalier est un conseil réalisable pour bouger. Je le fais d'office le plus souvent possible, mais je dois admettre que je prends plus facilement l'escalier pour descendre. Cette semaine, je vais faire de mon mieux pour également prendre l'escalier pour monter. Un effort supplémentaire qui paie, car je dois régulièrement porter des documents à des collègues à d'autres étages. Je me lève également régulièrement pour aller aux toilettes ou prendre un café. Toutefois, chercher un café à un autre étage me semble un peu une perte de temps. Et je pense que mes collègues me regarderaient bizarrement… »

Nouveau style de vie ?

« Je ne m'en sors pas trop mal en ce qui concerne l’alternance entre être assise et bouger au travail, et j'en suis assez fière. Sur une journée de travail moyenne, j'atteins généralement 9 000 pas. C'est un joli résultat pour quelqu'un qui a un travail de bureau. Je fais également de mon mieux pour conserver cette habitude saine. Et j'essaie de temps en temps de faire un extra en prenant l'escalier lorsque je dois aller un étage plus haut. »

 

 * Etre moins sédentaire, c’est un bon début pour une bonne hygiène de vie. Vous y arriverez globalement en ne fumant pas, en ayant une alimentation saine et équilibrée, en étant peu sédentaire et en bougeant suffisamment.

* Le Test de sédentarité de la Mutualité Partena a été conçu par l'Université de Gand . La Mutualité Partena a élaboré le programme d'activité physique en collaboration avec le  Vlaams Instituut Gezond Leven

Autres articles

15 janvier 2020

8 adolescents sur 10 bougent trop peu

A l’échelle mondiale, 8 jeunes sur 10 bougent moins d'une heure par jour. Telle est la conclusion d'une étude menée par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) auprès de 1,6 million d'étudiants âgés de 11 à 17 ans et originaires de 146 pays.