Le pingouin au travail : le journal de Wim

Il paraît que Wim ne manque pas d’ingéniosité pour bouger suffisamment au travail. Et pourtant… Comment utilise-t-il les conseils reçus ?
Le pingouin au travail : le journal de Wim
Les collègues me regardent bizarrement lorsque je vais chercher un café à un autre étage.
Wim

Wim au travail

« J'ai un travail de bureau, mais je n'ai aucune difficulté à rester peu assis au travail. On peut obtenir beaucoup avec de petites choses. Par exemple, en utilisant une imprimante qui se trouve plus loin, ou en réglant son bureau plus haut afin de devoir travailler debout. Heureusement, c'est possible au bureau et c'est avec plaisir que j'en fais usage. Je fais également attention à prendre une demi-heure de pause à midi et de ne pas rester assis à mon bureau. Et lorsque je dois appeler un collègue, je préfère aller le voir : c'est plus sain et le contact avec le collègue est plus personnel.

Bouger plus au travail

« Mon défi en tant que 'pingouin' est surtout d'essayer de faire un effort supplémentaire. Prendre moins l'ascenseur me semble un conseil faisable. Le matin c'est difficile… Mais en journée, j’ai rarement pris l'ascenseur cette semaine. Pour ce qui est de la pause déjeuner, je prends maintenant l'escalier du 3e au 10e étage : une forte ascension, mais qui fait un bien fou à chaque fois que j'ai réussi. Je teste également le conseil d'aller chercher un café à un autre étage. Les collègues me regardent bizarrement à chaque fois. Ce qu'ils trouvent le plus étrange, c'est que je me lève et me rassieds à chaque fois que je reçois un e-mail. Mais on s'habitue à tout, non ? »

Nouveau style de vie ?

« Je trouve un véritable plaisir à être plus actif au travail. Le traceur d'activité m'a beaucoup aidé : chaque soir, je suis curieux de voir mon « rapport » sur mon podomètre. L'enthousiasme de cette semaine ne durera peut-être pas… Donc je ne vise pas trop haut : des 2 tasses de café que je bois chaque jour, j'essaierai à chaque fois au cours des prochaines semaines d'aller en chercher au moins une à un autre étage. J'espère pouvoir inverser les regards ébahis de mes collègues : j'essaie de les convaincre. J'ai quand même déjà pu convaincre un collègue de prendre l'escalier le midi vers le 10e étage. J'essaie de convaincre un autre collègue de se lever lorsqu’il reçoit un e-mail. Et je propose aux collègues d'organiser des réunions debout, car il semblerait qu’elles durent moins longtemps ainsi. »


* Etre moins sédentaire, c’est un bon début pour une bonne hygiène de vie. Vous y arriverez globalement en ne fumant pas, en ayant une alimentation saine et équilibrée, en étant peu sédentaire et en bougeant suffisamment.

* Le Test de sédentarité de la Mutualité Partena a été conçu par l'Université de Gand . La Mutualité Partena a élaboré le programme d'activité physique en collaboration avec le  Vlaams Instituut Gezond Leven .

 

Autres articles

Des semelles sur mesure : la parole au podologue

Si vous souffrez d’une épine calcanéenne, de pieds plats ou de pieds creux, une semelle sur mesure peut vous apporter un réel soulagement. Mais le prix d’une telle semelle peut facilement atteindre les 150 euros. Existe-t-il des remboursements ? Et comment procède le podologue ? Nous avons demandé conseil à la podologue Els Pauwels.