Vous êtes un suricate ? Voici comment rester sur la bonne voie en cours de route

Que vous soyez un suricate est certainement dû au fait que vous ne choisissez pas d'office la voiture pour vos déplacements. Naturellement, tous les trajets ne peuvent pas être remplacés par une alternative plus active. Mais réfléchir consciemment à vos déplacements est déjà un bon début.
Vous êtes un suricate ? Voici comment rester sur la bonne voie en cours de route

Laisser la voiture de côté

Saviez-vous que les personnes qui prennent les transports publics effectuent quotidiennement 1 500 pas de plus que les utilisateurs de voiture ? Laisser votre voiture dans le garage de temps en temps peut rapidement faire une grande différence au niveau de vos mouvements. Combien de fois prenez-vous votre voiture alors qu'une alternative entraînant plus de mouvements existe ? Étudiez vos trajets de manière critique et modifiez petit à petit ce qui peut l’être. 

En bonne santé en route

  • Marcher ou faire du vélo : vous travaillez près de chez vous ou vous faites vos achats au magasin du coin ? Optez le plus possible pour la marche ou le vélo pour les trajets courts.
  • Vous êtes quand même en voiture ? Effectuez un arrêt intermédiaire : la voiture est la seule solution pour vous déplacer ? Faites un arrêt intermédiaire de temps en temps sur les longs trajets pour étendre vos jambes.
  • Il vaut mieux être debout qu'assis : vous utilisez les transports publics ? Cédez votre place assise et restez debout. Vous épargnerez ainsi quelques heures assis.
  • La voiture et un petit plus : la voiture est votre unique option ? Garez-vous un peu plus loin de votre destination et effectuez la dernière partie à pied. Votre podomètre vous en remerciera.
  • Allez plus loin : bouger une demi-heure par jour est sain, mais si vous arrivez à faire plus, c'est un gain de santé supplémentaire. Faire les courses à pied ou à vélo vous procure rapidement 20 ou 30 minutes de bonus. Cela en vaut la peine pour votre santé.
  • Récompensez-vous vous-même : rouler moins en voiture est non seulement bon pour votre santé et l'environnement, mais votre portefeuille en sera également content. Récompensez-vous vous-même en calculant votre économie de carburant pour avoir laissé la voiture de côté. Faites quelque-chose d'amusant avec l'argent ainsi économisé. Rouler moins en voiture permet souvent un citytrip par an !
 * Etre moins sédentaire, c’est un bon début pour une bonne hygiène de vie. Vous y arriverez globalement en ne fumant pas, en ayant une alimentation saine et équilibrée, en étant peu sédentaire et en bougeant suffisamment.

* Le Test de sédentarité de la Mutualité Partena a été conçu par l'Université de Gand . La Mutualité Partena a élaboré le programme d'activité physique en collaboration avec le Vlaams Instituut Gezond Leven

Autres articles

L'entraînement musculaire en complément de l'activité physique

Vous connaissez peut-être le triangle alimentaire et le triangle du bonheur : ils fournissent un aperçu pratique des habitudes alimentaires saines et des conseils pour se sentir en bonne santé mentale. Pour compléter le tableau, vous pouvez aussi utiliser le triangle de l'activité physique. L'occasion de choisir une saine combinaison d'activité physique où vous alternerez régulièrement position assise, position debout et activité physique. Mais si vous voulez aller plus loin, vous pouvez aussi ajouter une bonne dose d'entraînement musculaire.
24 février 2021

Combien et pourquoi dois-je faire de l'exercice ? Nouvelles recommandations

Récemment, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié de nouvelles recommandations sur l'exercice physique. Elle indique dans quelle mesure et pourquoi il est préférable de bouger pour être en bonne santé. Et à partir de quel moment on reste assis trop souvent sans bouger. Le Vlaams Instituut Gezond Leven a traduit ces nouvelles recommandations en un aperçu pratique pour tous les âges.