Pourquoi il n'est pas bon de rester assis toute une soirée

Qu'y-a-t-il de mieux que de s'affaler dans un fauteuil après une longue journée ? Évidemment, vous avez mérité votre moment de relaxation. Mais vous ne vous sentirez pas revigoré en restant assis... Au contraire : vous vous sentirez encore plus léthargique. Quelles sont les conséquences d'une soirée assise sur votre corps et votre esprit ?
Pourquoi il n'est pas bon de rester assis toute une soirée

Rester assis vous fatigue

Des études ont démontré que les adultes qui restent trop longtemps assis présentent plus de risques de développer une dépression. Les adultes qui regardent trop la télévision semblent de surcroît avoir une qualité de vie inférieure à ceux qui passent moins de temps devant leur poste. Même les enfants et les adolescents qui restent trop longtemps assis se sentent moins bien dans leur peau que leurs pairs.

Votre cœur n'aime pas être assis

Les adultes qui regardent trop l'écran présentent plus de risques de développer des maladies cardiovasculaires. Les enfants et adolescents qui restent beaucoup assis semblent en outre être moins en forme au niveau cardiovasculaire. Être trop longtemps assis peut jouer un rôle dans une tension artérielle élevée ou un cholestérol élevé.

À la recherche du bon équilibre

Si vous voulez rester en bonne santé, évitez tout comportement de compensation. Faire du sport intensif après une journée assise est moins bon que vous ne le pensez. Il en va de même pour une longue soirée devant la télévision après une journée chargée de mouvements. Essayez de chercher un bel équilibre entre être moins assis et bouger suffisamment.

Être moins assis à la maison

Ne soyez pas sévère envers vous-même. Vous ne devez pas bouleverser toute votre vie. Quelques petites modifications peuvent suffire. Par exemple, les tâches domestiques quotidiennes comptent comme mouvement. 

Découvrez plus de conseils pour rester moins assis à la maison

* Etre moins sédentaire, c’est un bon début pour une bonne hygiène de vie. Vous y arriverez globalement en ne fumant pas, en ayant une alimentation saine et équilibrée, en étant peu sédentaire et en bougeant suffisamment.

* Le Test de sédentarité de la Mutualité Partena a été conçu par l'Université de Gand . La Mutualité Partena a élaboré le programme d'activité physique en collaboration avec le  Vlaams Instituut Gezond Leven.

 

Autres articles

L'entraînement musculaire en complément de l'activité physique

Vous connaissez peut-être le triangle alimentaire et le triangle du bonheur : ils fournissent un aperçu pratique des habitudes alimentaires saines et des conseils pour se sentir en bonne santé mentale. Pour compléter le tableau, vous pouvez aussi utiliser le triangle de l'activité physique. L'occasion de choisir une saine combinaison d'activité physique où vous alternerez régulièrement position assise, position debout et activité physique. Mais si vous voulez aller plus loin, vous pouvez aussi ajouter une bonne dose d'entraînement musculaire.
24 février 2021

Combien et pourquoi dois-je faire de l'exercice ? Nouvelles recommandations

Récemment, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié de nouvelles recommandations sur l'exercice physique. Elle indique dans quelle mesure et pourquoi il est préférable de bouger pour être en bonne santé. Et à partir de quel moment on reste assis trop souvent sans bouger. Le Vlaams Instituut Gezond Leven a traduit ces nouvelles recommandations en un aperçu pratique pour tous les âges.