Un supplément de vitamine D : une portion de bonheur

En été, vous débordez d'énergie mais éprouvez davantage de difficultés en hiver - un phénomène reconnaissable. En hiver, vous êtes fatigué, et parfois abattu. Et non, cela ne tient pas forcément à votre humeur. A quoi cela peut-il être dû ? Peut-être présenrez-vous un déficit de vitamines D.
Un supplément de vitamine D : une portion de bonheur

Si vous souffrez d'un manque de vitamine D, un supplément ne constitue pas un luxe superflu. La vitamine D est importante pour que vous vous sentiez bien dans votre peau, tant physiquement que mentalement. La vitamine D est importante pour la développement et la solidité des os, des muscles et de la dentition, mais aussi pour le bien-être mental. Un manque de vitamine D se traduit par certains symptômes, que nous vous livrons ci-dessous.

Un manque de vitamine D : les symptômes

  • Des crampes dans les muscles
  • Un affaiblissement musculaire général
  • Fatigue, manque d'appétit
  • Des saignements des gencives
  • Douleurs articulaires
  • Hyperventilation
  • Poussées d'angoisse
  • Dans des cas extrêmes, le manque de vitamine D peut conduire à une dépression

Comme vous le voyez, le manque de vitamine D peut entraîner bien des désagréments. Comment donc y remédier ?

Un supplément de vitamine D

Un supplément de vitamine D peut se présenter sous des formes diverses. Votre alimentation vous apporte en moyenne un tiers de vos besoins en vitamine D. La vitamine D est ainsi présente dans :

  • les poissons gras : harengs, sardines, maquereaux, saumon sauvage, thon, anguilles
  • les huiles de poisson, comme celle de foie de morue
  • les jaunes d'œuf
  • le beurre et la margarine

Il y a, par ailleurs, la forme naturelle produite par l'organisme lorsque vous vous exposez au soleil. Les deux tiers de la production de vitamine D viennent de la lumière du soleil sur la peau ! Un quart d'heure à une demi-heure d'exposition par jour suffit pour la plupart d'entre nous pour produire la quantité de vitamine D nécessaire. Il est donc important de sortir au dehors en automne et en hiver. Veillez à ce que 5% de votre corps - ou le visage et le dos des 2 mains - soient exposés sans protection au soleil.

Un peu de marche au grand air et une alimentation variée vous aideront à atteindre vos objectifs de prise de vitamine D !

Quelles sont les personnes qui ont besoin d'un supplément de vitamine D ?

Si vous avez une alimentation variée et que vous preniez l'air au moins une demi-heure par jour, pas besoin de vous faire du souci par rapport à un manque de vitamine D. Certains groupes d'individus doivent cependant surveiller leut taux de vitamine D. Il s'agit :

  • des femmes enceintes
  • de personnes suivant un régime pauvre ou dépourvu de graisses
  • des seniors
  • de personnes sortant peu au dehors, par exemple parce qu'elles travaillent en équipe ou qu'elles ont la tête couverte, une fois à l'extérieur
  • des végétaliens et des végétariens
  • des personnes au type de peau foncé qui produisent moins de vitamine D à la lumière du soleil, et ne peuvent pas le compenser totalement par leur alimentation. 

Si vous appartenez à un de ces groupes, demandez conseil à votre médecin. Une analyse de sang lui permettra de vérifier si vous avez besoin d'un supplément de vitamine D. Le médecin pourra vous conseiller d'adapter vos habitudes alimentaires, ou à vous procurer un supplément en pharmacie. 

Conclusion ?

Une portion quotidienne (naturelle) de vitamine D vous aidera à vous sentir plein d'énergie et en forme, en hiver comme en été. Une alimentation variée et une demi-heure quotidienne de marche au grand air vous permettront d'emmagasiner suffisamment de vitamine D et de bouger suffisamment. 

Article tags:

Autres articles

Comment 'survivre' aux examens ?

Les examens sont une période difficile et stressante pour de nombreux étudiants. La matière semble soudain impossible à maîtriser, le stress et la peur de l'échec augmentent, et certains étudiants perdent le courage de persévérer. Comment survivre à la période des examens ? Voici les conseils de Cédric Arijs, psychologue à la Ligne d'écoute.