ActuVivre sainement
20 janvier 2019

partagez

Sevrage tabagique : médicaments bientôt mieux remboursés

Vous souhaitez écraser définitivement votre dernière cigarette ? Bonne nouvelle ! Dès le 1er février 2019, le starter pack pour aider les fumeurs à arrêter de fumer coûtera nettement moins cher. Les autorités élargissent également le nombre de traitements remboursés.

Starter pack moins cher

Vous souhaitez suivre un traitement à base de médicaments dans le but d’arrêter de fumer ? Avant de vous lancer dans ce que l’on appelle le "starter pack", vous devez d’abord suivre un traitement test de deux semaines afin de déterminer si vous supportez bien le médicament. Ce pack vous revient désormais nettement moins cher. Auparavant, vous deviez débourser 49,95 euros pour ce pack, mais à partir du 1er février 2019, il vous reviendra à 14,80 euros, ou 9,80 euros pour les bénéficiaires de l’intervention majorée. L’objectif est de rendre le traitement de sevrage tabagique aussi accessible que possible.

Davantage de traitements remboursés

La Ministre de la Santé publique Maggie De Block avait déjà fait passer de un à deux le nombre de traitements remboursés pour les médicaments de sevrage tabagique. Ce nombre passe désormais à trois. Et le remboursement de ces trois traitements est valable tous les 5 ans. Vous n’êtes pas parvenu à arrêter de fumer après 3 tentatives en 5 ans ? Vous avez droit à nouveau à trois tentatives remboursées.

Plus d’infos ?

Consultez le site de la ministre de la Santé publique Maggie De Block !

Article tags:

Autres articles

21 janvier 2021

Le frottis, nous le faisons. Et vous ?

Janvier est le mois de l’action de dépistage du cancer du col de l’utérus. Si vous êtes une femme âgée de 25 à 64 ans, il est essentiel que vous fassiez effectuer un frottis tous les 3 ans. Si votre dernier frottis remonte à plus de 3 ans, vous allez recevoir une invitation en ce sens, si vous habitez en Région flamande.
08 janvier 2021

Vaccination contre le coronavirus : ce que vous devez savoir

La campagne de vaccination contre la COVID-19 a démarré dans les maisons de repos, et se concentrera temporairement sur certains groupes prioritaires. Elle sera ensuite étendue à de plus larges groupes de la population. Qui sont les groupes prioritaires ? Le vaccin est-il sûr ? Où trouver des informations dignes de foi ? Nous tenons à vous informer.

DERNIERE MISE A JOUR : vendredi 22 janvier 2021 (poursuivez votre lecture sous la photo)