ActuVivre sainement
19 décembre 2017

partagez

Sauvez les émojis en apprenant à reconnaître les symboles de danger !

Comment apprendre aux enfants et adolescents à reconnaître les nouveaux symboles de danger apposés sur les produits chimiques ? A l’aide d’un jeu en ligne, bien sûr ! Sur www.sauvelemoji.be, ils découvrent en jouant ce que signifient les 9 nouveaux pictogrammes.

La connaissance est la meilleure des préventions

Chaque année, plus de 10.000 accidents impliquent des produits chimiques ménagers comme l’eau de javel, les déboucheurs, les produits nettoyants,... et des enfants sont concernés dans la moitié des cas. Il est donc très important qu’ils sachent ce que signifient les 9 nouveaux symboles de danger, des carrés blancs pourvus d’un bord rouge. Comprendre les étiquettes et respecter les recommandations constituent d’ailleurs la meilleure prévention. Pour mettre ces connaissances à la portée des enfants, le SPF Santé publique a développé un jeu disponible en ligne. 

Sauvez l’émoji

Dans ce petit jeu, les émojis ne suivent pas les prescriptions de sécurité à respecter pour les produits chimiques. Les enfants et adolescents doivent les sauver en apposant à temps le bon symbole de danger sur le produit manipulé. Ils peuvent ainsi tenter de remporter de beaux prix, comme un casque audio, un abonnement Spotify, un smartphone,...

Plus d’infos

Jetez un coup d'œil sur www.sauvelemoji.be

 

Autres articles

08 janvier 2021

Vaccination contre le coronavirus : ce que vous devez savoir

La campagne de vaccination contre la COVID-19 a démarré dans les maisons de repos, et se concentrera temporairement sur certains groupes prioritaires. Elle sera ensuite étendue à de plus larges groupes de la population. Qui sont les groupes prioritaires ? Le vaccin est-il sûr ? Où trouver des informations dignes de foi ? Nous tenons à vous informer.

DERNIERE MISE A JOUR : mardi 19 janvier 2021 (poursuivez votre lecture sous la photo)

Tout savoir sur le vaccin contre le HPV ou papillomavirus !

Le papillomavirus humain (HPV, pour Human Papillomavirus) est un virus qui se décline en plus de 100 types différents. 70 à 80 % de la population seront en contact avec un type de virus HPV au cours de leur vie. La plupart d’entre eux l’élimineront naturellement et ne développeront pas de complication. Environ 12 de ces types de HPV sont considérés comme des types de HPV à haut risque. Ils peuvent  provoquer, chez l’homme comme chez la femme, des infections au niveau des organes génitaux, de l’anus ou de la gorge. Ces infections peuvent évoluer en cancer (col de l’utérus, vulve, vagin, pénis, anus, bouche-pharynx). 

Vaccins : les ados aussi !

Pendant l’adolescence, les vaccinations restent nécessaires… Il peut s’agir de vaccination recommandées à cette période, comme le vaccin contre le HPV,  de rappels ou de rattrapages pour les vaccinations non effectuées pendant l’enfance.