ActuVivre sainement
19 décembre 2017

partagez

Sauvez les émojis en apprenant à reconnaître les symboles de danger !

Comment apprendre aux enfants et adolescents à reconnaître les nouveaux symboles de danger apposés sur les produits chimiques ? A l’aide d’un jeu en ligne, bien sûr ! Sur www.sauvelemoji.be, ils découvrent en jouant ce que signifient les 9 nouveaux pictogrammes.

La connaissance est la meilleure des préventions

Chaque année, plus de 10.000 accidents impliquent des produits chimiques ménagers comme l’eau de javel, les déboucheurs, les produits nettoyants,... et des enfants sont concernés dans la moitié des cas. Il est donc très important qu’ils sachent ce que signifient les 9 nouveaux symboles de danger, des carrés blancs pourvus d’un bord rouge. Comprendre les étiquettes et respecter les recommandations constituent d’ailleurs la meilleure prévention. Pour mettre ces connaissances à la portée des enfants, le SPF Santé publique a développé un jeu disponible en ligne. 

Sauvez l’émoji

Dans ce petit jeu, les émojis ne suivent pas les prescriptions de sécurité à respecter pour les produits chimiques. Les enfants et adolescents doivent les sauver en apposant à temps le bon symbole de danger sur le produit manipulé. Ils peuvent ainsi tenter de remporter de beaux prix, comme un casque audio, un abonnement Spotify, un smartphone,...

Plus d’infos

Jetez un coup d'œil sur www.sauvelemoji.be

 

Autres articles

05 octobre 2020

De plus en plus d'enfants consultent un ophtalmologue

Les (jeunes) enfants sont-ils de plus en plus nombreux à consulter un ophtalmologue et à devoir porter des lunettes ? C’est la conclusion qui ressort de l’analyse des remboursements des consultations d'ophtalmologie et des dispositifs optiques destinés aux enfants. 
16 septembre 2020

Une vaccination contre la grippe en deux phases

Le Conseil Supérieur de la Santé recommande plus que jamais de vacciner les personnes à risque afin d'éviter que notre système de santé ne soit surchargé en cas de pic de Covid-19 pendant la saison grippale. De plus, la vaccination du personnel du secteur de la santé est importante pour protéger le patient. La vaccination des 50 à 64 ans permettra aussi de réduire la charge de travail en première ligne.