Quel est votre rapport à l’utilisation de votre smartphone ?

Combien de temps passez-vous chaque semaine à scruter un écran ? Dans certains cas, l’utilisation du smartphone peut s’avérer problématique.
Quel est votre rapport à l’utilisation de votre smartphone ?

Combien de temps êtes-vous ‘absorbé(e)’ ?

Une étude de l’Université de Hasselt indique qu’au-delà de 10 heures passées devant des écrans, des risques de santé sont prévisibles à long terme. Combien de temps êtes-vous ‘absorbé(e)’ quotidiennement, ou rivé(e) à l’écran de votre smartphone ? 

Quel est votre rapport à l’utilisation de votre smartphone ?

L’utilisation d’un smartphone peut générer divers sentiments chez l’usager : 

  • le sentiment de devoir être présent sur les media sociaux
  • le sentiment que les frontières disparaissent entre vie professionnelle et vie privée 
  • le sentiment que votre smartphone engloutit tout votre temps 
  • le sentiment que votre comportement de gaming est (parfois) problématique 
  • le sentiment que votre smartphone est compliqué

Voici comment garder le contrôle de l’utilisation de votre smartphone 

Vous cherchez de l’inspiration pour donner une nouvelle place à votre smartphone dans votre existence ? L’objectif n’est pas de faire disparaître votre smartphone de votre vie. Mais de garder le contrôle de son utilisation, et d’aider à réduire le stress éventuel qui accompagne l’utilisation de votre smartphone. Testez les conseils ci-dessous : 
  • Au lit, téléphone non-admis : Ne pas amener votre smartphone dans la chambre à coucher constitue la meilleure solution pour améliorer la qualité de votre sommeil. Placez votre chargeur dans une autre pièce, et n’utilisez plus votre téléphone au moins 1 heure avant d’aller dormir.
  • Portez à nouveau une montre : Vous éviterez ainsi de tomber dans le piège classique : sortir votre smartphone pour vérifier l’heure, et en profiter pour vérifier 'rapidement' Facebook, Twitter, vos e-mails, la situation de votre compte bancaire et votre podomètre... Une montre classique vous permettra de contourner facilement ce problème, qui dévore tellement de votre temps.
  • Choisissez volontairement des plages de temps sans smartphone : Laisse votre smartphone chez vous lorsque vous sortez. Ou mettez-le quelques heures en ‘mode avion’. Faites l’expérience et (re)découvrez comment on se sent lorsqu’on est ‘coupé’ du monde en ligne
 

Article tags:

Autres articles

08 janvier 2021

Vaccination contre le coronavirus : ce que vous devez savoir

La campagne de vaccination contre la COVID-19 a démarré dans les maisons de repos, et se concentrera temporairement sur certains groupes prioritaires. Elle sera ensuite étendue à de plus larges groupes de la population. Qui sont les groupes prioritaires ? Le vaccin est-il sûr ? Où trouver des informations dignes de foi ? Nous tenons à vous informer.

DERNIERE MISE A JOUR : jeudi 14 janvier 2021 (poursuivez votre lecture sous la photo)

Tout savoir sur le vaccin contre le HPV ou papillomavirus !

Le papillomavirus humain (HPV, pour Human Papillomavirus) est un virus qui se décline en plus de 100 types différents. 70 à 80 % de la population seront en contact avec un type de virus HPV au cours de leur vie. La plupart d’entre eux l’élimineront naturellement et ne développeront pas de complication. Environ 12 de ces types de HPV sont considérés comme des types de HPV à haut risque. Ils peuvent  provoquer, chez l’homme comme chez la femme, des infections au niveau des organes génitaux, de l’anus ou de la gorge. Ces infections peuvent évoluer en cancer (col de l’utérus, vulve, vagin, pénis, anus, bouche-pharynx). 

Vaccins : les ados aussi !

Pendant l’adolescence, les vaccinations restent nécessaires… Il peut s’agir de vaccination recommandées à cette période, comme le vaccin contre le HPV,  de rappels ou de rattrapages pour les vaccinations non effectuées pendant l’enfance.