partagez

Quels soins de santé mentale pour les personnes âgées ?

Les personnes âgées ont aussi des problèmes psychologiques. Quels soins doivent-elles alors recevoir ? Comment peut-on améliorer les soins de santé mentale dispensés aujourd'hui ? Le Centre fédéral d'expertise des soins de santé (KCE) avance quelques recommandations. 

A la maison ou dans un centre de soins

Projets pilotes, équipes psychiatriques mobiles,… diverses initiatives existent déjà pour traiter les problèmes mentaux dans l'environnement familier du patient. Ils ne sont toutefois pas suffisamment connus et ne s'adressent pas toujours aux personnes âgées. Le KCE plaide en faveur d'un élargissement de ces actions. De tels traitements devraient également être possibles dans les centres de soins résidentiels, où vivent souvent des personnes âgées dépendantes ayant des problèmes de santé mentale. 

Collaborer

Le médecin généraliste joue un rôle central dans la reconnaissance des problèmes mentaux chez les personnes âgées. Il est d’ailleurs souvent leur premier point de contact. Cependant, les médecins généralistes ne sont pas suffisamment formés et disposent de trop peu de temps pour traiter les problèmes de santé mentale de leurs patients âgés.

C’est pour cette raison que la coopération avec des prestataires de soins spécialisés (psychologues, psychiatres, gériatres) devrait être renforcée. A l'hôpital aussi, il faut accorder encore plus d'attention à la prise en charge globale des patients âgés grâce à des équipes multidisciplinaires bien structurées. 

 

Article tags:

Autres articles

L’influence du stress sur votre digestion

Le trac, une jolie femme ou un bel homme qui croise vos pas, le chagrin d’avoir perdu un être cher … Le stress, le sentiment amoureux et le chagrin intense sont autant d’émotions très différentes, mais qui ont un effet comparable sur notre système digestif. Comment se fait-il que notre cerveau exerce un tel effet sur nos intestins et vice versa : comment la digestion influence-t-elle la manière dont nous nous sentons ? 

Travailler et vivre à nouveau plus proche ensemble

Bientôt, nous travaillerons et vivrons à nouveau plus proches les uns des autres. Cela crée de la peur, de l'insécurité et de la méfiance face à une éventuelle infection ou à un comportement sûr.  L’angoisse s’amplifie généralement lorsque vous tentez de la réprimer. En parler peut vous aider – que ce soit avec des collègues, des proches ou d’autres personnes.

Les tensions relationnelles dues au coronavirus : comment les affronter ?

Les mesures prises par les autorités sont source de beaucoup de confusion et à l’origine de réorganisations au travail et dans la vie privée. Nous devons jongler entre différents rôles en un seul endroit : travailler, être parent, être professeur, être partenaire. Cela provoque beaucoup de confusion ! Nous sommes tous à la recherche d'une structure claire et vivable.