Quelles sont les collations saines?

Des collations bien choisies complètent l'alimentation. Grâce des collations régulières, les enfants restent mieux concentrés entre les principaux repas.
Quelles sont les collations saines?

Les jeunes enfants ont besoin de beaucoup d'énergie, mais comme leur estomac est plus petit, il est préférable de répartir leurs apports nutritionnels en 3 repas principaux et 2 à max. 3 collations.

Combien?

  • Le besoin de collations dépend d'une personne à l'autre.
  • Les enfants peuvent prendre 2 à 3 collations entre les repas. À l'école, ils peuvent les manger pendant la pause de la matinée ou de l'après-midi. 
  • Les enfants et les adolescents mangent souvent encore une troisième collation pendant la soirée, alors que les plus petits vont généralement dormir peu après le repas du soir. 
  • Il est déconseillé de prendre plus de 3 collations. Un grignotage « continu » n'est pas bon pour les dents et entraîne vite un apport énergétique trop élevé et un surpoids. 
  • Les collations ne sont pas non plus destinées à compenser les repas ou à les supprimer.

Un petit en-cas ?

  • Une collation ne doit de préférence pas dépasser 150 kcal.
  • Les collations comprenant un taux relativement élevé de sucre et/ou de graisses ne sont pas utiles.
  • Il est conseillé de consommer des fruits frais et des produits laitiers (demi-écrémés ou maigres).
  • Complétez-les éventuellement avec un produit à base de céréales (une tartine ou une galette de riz), des oléagineux (noix, cacahuètes, pistaches… non salées) ou des fruits secs.

Avantages

Avec trois collations saines par jour, vous perdrez sans doute du poids de manière plus rapide et constante que si vous devez lutter contre la faim. Par facilité, nous choisissons cependant trop souvent un biscuit ou une barre chocolatée. Après la montée de glycémie causée par ce biscuit ou cette barre chocolatée, vous allez cependant ressentir un manque de sucre. Optez donc pour une alternative saine. Des collations saines présentent en effet les avantages suivants:

  • Métabolisme actif
  • Glycémie stable
  • Limitation des grignotages compulsifs
  • Prévention de l’hyperphagie incontrôlée

Article tags:

Autres articles

24 février 2020

Un réfrigérateur propre et sain

Nulle part on ne jette autant de nourriture que chez soi. Partena Aide à domicile veut agir par rapport à ce constat. Nos aide-ménagères collaborent ainsi à Gand au projet  Gent En Garde, soutenu par la Ville de Gand, FoodWIN et TalentIndex. Grâce à une formation en management du réfrigérateur, nos aide-ménagères sensibilisent leurs clients à l'intérêt d'avoir un réfrigérateur sain et écologique. Voici quelques bonnes choses à savoir pour bien gérer son réfrigérateur.
13 janvier 2020

Nous achetons tous de moins en moins de kilocalories

Depuis 2012, les Belges ont acheté environ 4 % de kilocalories de moins au supermarché. La composition des aliments dans les rayons des magasins est de plus en plus équilibrée. C'est ce que révèlent les chiffres de Fevia, la fédération de l'industrie alimentaire belge.

Que propose le menu du jour ? Des légumineuses !

1 personne sur 4 ne peut citer qu'un, voire deux légumineuses. C'est dommage, parce qu'on ne peut les apprécier, faute de les connaître ! Les légumineuses ne sont pas seulement succulentes mais aussi riches en protéines, fibres, minéraux, vitamines et acides aminés. Mieux encore, selon l'économiste de la santé Lieven Annemans, en les intégrant à notre régime alimentaire, nous diminuons les risques de diabète, de cancer du sein et d'hémorragie cérébrale.