Quelle quantité d'eau un enfant doit-il boire ?

Les enfants ont besoin de davantage d'eau que les adultes. Leur corps est encore en pleine croissance et est surtout en demande d'eau. elle constitue en effet 60% de leur organisme. Mais les enfants n'éprouvent quasiment pas la sensation de soif. C’est pourquoi il faut veiller à faire boire régulièrement de l’eau aux enfants afin qu’ils soient suffisamment hydratés. Et bien sûr, boire de l’eau est la meilleure option, de loin préférable aux jus et autres boissons rafraîchissantes.
Quelle quantité d'eau un enfant doit-il boire ?

Voici ce qu'un enfant doit boire

Quelle est donc la quantité dont votre enfant a besoin ? Le tableau ci-dessous vous apporte des précisions :

Bambins (1-3)  500ml/jour en plus du lait 
Petits (3-6) de 500ml à 1 litre/jour
Enfants (6-12) 1,5 litre/jour(+- 7 à 8 verres)

Quelques conseils pour ceux qui peinent à boire

Tous les enfants ne consomment pas suffisamment de liquide de leur propre initiative.Ces quelques conseils vous aideront à faciliter les choses :

  • Instaurez des moments où il faut boire, comme le matin, en se brossant les dents, lors de chaque repas, quand ils vont aux toilettes.
  • Choissisez une chouette gourde, comme les gourdes d'Equa, disponible dans notre boutique santé shopavita.be, avec une réduction de 10% en tant que client de la Mutualité Partena.
  • Prévoyez un plus grand verre, que vous devrez moins remplir, et qui aidera l’enfant à boire davantage.

Quelle est l'importance de donner de l'eau aux bébés ?

Pour les bébés, la situation est encore un peu différente. Pendant les 6 premiers mois suivant la naissance, l'alimentation lactée suffit pour le bébé. Ensuite, le bébé boit encore au moins un demi-litre de lait par jour. Mais outre l'alimentation solide – qui contient aussi du liquide – un bébé a aussi besoin d'un supplément de liquide sous la forme d'eau. Ainsi par temps chaud, boire de l'eau plate fera du bien à votre bébé.

Pourquoi l'eau est-elle importante pour un bébé ?

Si le corps d'un enfant est constitué d'eau à hauteur de 60%, pour un bébé, il s'agit initialement de 78%.

Pour maintenir son équilibre hydrique, il est conseillé de donner de l'eau au bébé. Aussi parce qu'au cours des 18 premiers mois, les bébés n'éprouvent pas de sensation de soif. Veillez donc à hydrater suffisamment votre bébé, en lui donnant régulièrement de l'eau.

Outre l'équilibre hydrique, un apport en eau suffisant est aussi important pour sa température corporelle, très sensible aux variations du thermomètre. En faisant boire de l'eau à votre bébé, vous maintenez sa température corporelle à niveau.

Si vous avez encore des questions à ce propos, parlez-en à votre généraliste et/ou au pédiatre.

Autres articles

24 février 2020

Un réfrigérateur propre et sain

Nulle part on ne jette autant de nourriture que chez soi. Partena Aide à domicile veut agir par rapport à ce constat. Nos aide-ménagères collaborent ainsi à Gand au projet  Gent En Garde, soutenu par la Ville de Gand, FoodWIN et TalentIndex. Grâce à une formation en management du réfrigérateur, nos aide-ménagères sensibilisent leurs clients à l'intérêt d'avoir un réfrigérateur sain et écologique. Voici quelques bonnes choses à savoir pour bien gérer son réfrigérateur.
13 janvier 2020

Nous achetons tous de moins en moins de kilocalories

Depuis 2012, les Belges ont acheté environ 4 % de kilocalories de moins au supermarché. La composition des aliments dans les rayons des magasins est de plus en plus équilibrée. C'est ce que révèlent les chiffres de Fevia, la fédération de l'industrie alimentaire belge.

Que propose le menu du jour ? Des légumineuses !

1 personne sur 4 ne peut citer qu'un, voire deux légumineuses. C'est dommage, parce qu'on ne peut les apprécier, faute de les connaître ! Les légumineuses ne sont pas seulement succulentes mais aussi riches en protéines, fibres, minéraux, vitamines et acides aminés. Mieux encore, selon l'économiste de la santé Lieven Annemans, en les intégrant à notre régime alimentaire, nous diminuons les risques de diabète, de cancer du sein et d'hémorragie cérébrale.