ActuVivre sainement
14 novembre 2019

partagez

Que pensez-vous d’eSanté ?

Avez-vous déjà donné votre consentement éclairé afin que les prestataires de soins puissent partager vos données médicales entre eux ? Consultez-vous vos données de santé numériques sur le portail Masanté ? Et que pensez-vous des applications de santé ? Avec l’eHealthMonitor 2019, les autorités fédérales souhaitent savoir ce que vous pensez de l’eSanté. 

Applications numériques de santé

Masanté, Vitalink, eAttest et les applications de santé ne sont que quelques exemples d'applications numériques dans les soins de santé. Elles présentent de nombreux avantages, tant pour vous que pour les prestataires de soins : meilleur suivi personnel de votre santé, moins de tracasseries administratives et soins de meilleure qualité. Afin d'améliorer encore l’eSanté à l'avenir, les autorités fédérales mènent actuellement une enquête, tant pour le grand public que pour les professionnels de la santé.

Donnez votre feed-back

Si vous utilisez déjà pleinement les applications numériques dans le domaine de la santé, vous pouvez indiquer dans l’enquête ce qui fonctionne bien et ce qui, selon vous, pourrait être amélioré. Vous n'avez pas encore essayé ? Vous pouvez quand même remplir le questionnaire en indiquant pourquoi vous n’avez pas encore sauté le pas. Ces réponses permettront aux autorités fédérales d’orienter la politique en matière d’eSanté afin d’encore mieux vous soutenir.

Plus d'infos

Découvrez tout sur l’eHealthMonitor 2019 sur le site de la ministre de la Santé publique Maggie De Block.

Article tags:

Autres articles

16 septembre 2020

Une vaccination contre la grippe en deux phases

Le Conseil Supérieur de la Santé recommande plus que jamais de vacciner les personnes à risque afin d'éviter que notre système de santé ne soit surchargé en cas de pic de Covid-19 pendant la saison grippale. De plus, la vaccination du personnel du secteur de la santé est importante pour protéger le patient. La vaccination des 50 à 64 ans permettra aussi de réduire la charge de travail en première ligne.

La douche froide est-elle aussi écrite sur vous ?

L'horloge sonne sept heures pour sortir du lit puis prendre une bonne douche froide (vous avez bien lu...). Pour beaucoup, c'est le scénario idéal pour un film d'horreur. Néanmoins, de nombreuses recherches scientifiques ont déjà été menées sur les douches froides et le rinçage à l'eau froide, et il semble que ce phénomène un peu rude apporte un certain nombre de bienfaits pour la santé.