partagez

Que contient le plan anti-tabac du gouvernement fédéral ?

Arriver à moins de 17 % de fumeurs parmi la population belge, tel est l'objectif du plan anti-tabac du gouvernement fédéral. Il contient différentes mesures, dont voici les plus marquantes : des cigarettes plus chères, un accompagnement plus accessible pour arrêter de fumer et un paquet de cigarettes neutre.

Moins de 17 % de fumeurs

Aujourd'hui, 18,3 % de la population belge fume encore. Grâce à son plan anti-tabac, le gouvernement fédéral veut faire chuter ce pourcentage en dessous des 17 %. Il a donc décidé d'augmenter les accises sur le tabac à rouler et les cigarettes. D'autre part, le prix du pack de démarrage pour les médicaments destinés à l'arrêt du tabac baisse à nouveau, de 49,9 à 14,7 euros pour les assurés ordinaires et à 9,7 euros pour les bénéficiaires de l'intervention majorée. Le gouvernement souhaite ainsi abaisser le seuil d'accès au traitement anti-tabac. 

Interdiction de fumer en voiture si des enfants sont à bord

Le plan contient aussi d'autres mesures étonnantes. Par exemple, les produits de tabac devront être présentés dans un emballage neutre d'ici 2019. Une interdiction de fumer en voiture en présence d'enfants est aussi à l'ordre du jour, mais cette mesure doit encore être élaborée par voie parlementaire. Les additifs seront également interdits et un niveau maximal sera fixé pour les émissions de goudron, nicotine et oxyde de carbone. 

Plus d'info ?

Découvrez notre brochure Arrêter de fumer. C'est possible ! 

Article tags:

Autres articles

21 janvier 2021

Le frottis, nous le faisons. Et vous ?

Janvier est le mois de l’action de dépistage du cancer du col de l’utérus. Si vous êtes une femme âgée de 25 à 64 ans, il est essentiel que vous fassiez effectuer un frottis tous les 3 ans. Si votre dernier frottis remonte à plus de 3 ans, vous allez recevoir une invitation en ce sens, si vous habitez en Région flamande.
08 janvier 2021

Vaccination contre le coronavirus : ce que vous devez savoir

La campagne de vaccination contre la COVID-19 a démarré dans les maisons de repos, et se concentrera temporairement sur certains groupes prioritaires. Elle sera ensuite étendue à de plus larges groupes de la population. Qui sont les groupes prioritaires ? Le vaccin est-il sûr ? Où trouver des informations dignes de foi ? Nous tenons à vous informer.

DERNIERE MISE A JOUR : vendredi 22 janvier 2021 (poursuivez votre lecture sous la photo)