ActuVivre sainement
19 février 2020

partagez

Publicité pour le tabac totalement interdite dès 2021

À partir du 1er janvier 2021, la publicité pour le tabac sera totalement interdite dans notre pays. La Commission Santé de la Chambre a approuvé cette mesure à l'unanimité. Un pas important vers une société sans tabac. 

Plus d'exceptions

La publicité pour le tabac est interdite dans notre pays depuis un certain temps déjà, mais quelques exceptions subsistent. Par exemple, les commerçants sont toujours autorisés à afficher le logo et le nom d'une marque de tabac sur la devanture de leur magasin. À partir du 1er janvier 2021, ce sera terminé. La Commission Santé de la Chambre a récemment approuvé à l'unanimité cette interdiction complète de la publicité pour le tabac. 

Mesure importante

Les Mutualités Libres plaident depuis longtemps déjà pour une interdiction totale de la publicité pour le tabac. Il s'agit d'une étape essentielle vers une société sans tabac. La Fondation contre le Cancer se félicite également de cette mesure. De cette façon, l’industrie du tabac ne peut pas compenser la promotion manquée par les paquets de cigarettes neutres par une publicité supplémentaire.

Arrêter de fumer ?

Votre médecin ou un tabacologue agréé peut vous aider à arrêter de fumer. Avec l'aide de consultants spécialisés, individuellement ou en groupe. Ou grâce à des médicaments adaptés. En outre, la Mutualité Partena récompense les gens qui arrêtent de fumer grâce àu remboursement des consultations chez un tabacologue et des médicaments pour arrêter de fumer est donc très intéressant.

Plus d'infos ?

Découvrez la vision des Mutualités Libres en matière de prévention dans notre mémorandum.

Article tags:

Autres articles

05 octobre 2020

De plus en plus d'enfants consultent un ophtalmologue

Les (jeunes) enfants sont-ils de plus en plus nombreux à consulter un ophtalmologue et à devoir porter des lunettes ? C’est la conclusion qui ressort de l’analyse des remboursements des consultations d'ophtalmologie et des dispositifs optiques destinés aux enfants. 
16 septembre 2020

Une vaccination contre la grippe en deux phases

Le Conseil Supérieur de la Santé recommande plus que jamais de vacciner les personnes à risque afin d'éviter que notre système de santé ne soit surchargé en cas de pic de Covid-19 pendant la saison grippale. De plus, la vaccination du personnel du secteur de la santé est importante pour protéger le patient. La vaccination des 50 à 64 ans permettra aussi de réduire la charge de travail en première ligne.