ActuVivre sainement
18 juillet 2018

partagez

Protégez-vous du soleil, même en Belgique

8 Belges sur 10 ont souffert d'un coup de soleil l'année dernière, notamment lors d'activités de plein air dans leur propre pays. Ces chiffres proviennent de la nouvelle enquête UV de la Fondation contre le Cancer. Conclusion : nous savons comment éviter le cancer de la peau, mais nous n'appliquons pas assez ces mesures en pratique.

Pas seulement en vacances

L'enquête de la Fondation contre le Cancer montre que si nous nous protégeons du soleil en vacances, nous le faisons beaucoup moins dans notre propre pays. Près de 8 Belges sur 10 ont subi une forme de coup de soleil l'année dernière, contre 67 % en 2015. Cela arrive principalement lorsqu'ils pratiquent des activités de plein air en Belgique. De plus, davantage d'enfants (39 %) ont eu un coup de soleil en 2017 qu'en 2011 (26 %). Nous sommes de plus en plus au courant des dangers du soleil et des bancs solaires, mais nous ne prenons pas encore suffisamment de précautions. Dans l'enquête, les participants indiquent qu'ils veulent plus d'informations de meilleure qualité sur le cancer de la peau. 

9 recommandations

Neuf nouvelles recommandations internationales sur la protection contre les UV viennent d'être publiées. Vous voulez protéger votre peau ? Mettez-les en pratique !
  • Limitez le temps que vous passez sous le soleil de midi.
  • Cherchez l'ombre.
  • Portez des vêtements de protection et des lunettes de soleil.
  • Appliquez de la crème solaire.
  • Protégez les enfants.
  • Sachez comment votre peau réagit au soleil.
  • Utilisez l'indice UV pour vous protéger.
  • N'allez pas au solarium.
  • Connaissez votre peau.

Plus d'infos ?

Surfez sur le site de la Fondation contre le Cancer
 

Autres articles

14 novembre 2019

Que pensez-vous d’eSanté ?

Avez-vous déjà donné votre consentement éclairé afin que les prestataires de soins puissent partager vos données médicales entre eux ? Consultez-vous vos données de santé numériques sur le portail Masanté ? Et que pensez-vous des applications de santé ? Avec l’eHealthMonitor 2019, les autorités fédérales souhaitent savoir ce que vous pensez de l’eSanté.