ActuVivre sainement
27 août 2018

partagez

Près de la moitié des Belges se sentent seuls

L’enquête nationale sur le bonheur menée par l'assureur-vie NN et l'Université de Gand montre que près de la moitié des Belges (46 %) se sentent seuls. Un élément marquant de l’étude est que la solitude est un problème surtout chez les jeunes adultes âgés de 20 à 34 ans (54,5 %) et chez les 35 à 50 ans (53 %).

Investir dans les activités sociales et culturelles

Comment pouvons-nous endiguer cette solitude ? L’enquête révèle que quiconque s'engage dans une association ou un club, fait du bénévolat ou participe chaque mois à des activités culturelles, se sent clairement plus heureux. Le professeur du bonheur Lieven Annemans (UGent) appelle donc les communes et les villes à investir davantage dans les activités sociales et culturelles et à encourager le bénévolat.

Une bonne relation

Une bonne relation garantit également que nous ayons jusqu'à cinq fois plus de chances d'être heureux. Pourtant, près d'un quart des Belges ne sont pas heureux de leur relation. Les autres facteurs qui déterminent notre sentiment de bonheur sont la santé et le niveau de revenu. A partir d'un revenu familial inférieur à 2.500 euros par mois, les chances d'avoir une bonne relation diminuent déjà sensiblement.
 

Autres articles