Actu Vivre sainement
16 février 2021

partagez

Le personnel de soins de première ligne vacciné à partir du 15 février

Les centres de vaccination se préparent à accueillir les premiers candidats à la vaccination. Dès le 15 février, les dispensateurs de soins de première ligne sont invités à s'y présenter pour se faire  vacciner. A cela s'ajoute le fait que certains groupes de 18 à 55 ans sont vaccinés avec le vaccin Astra Zeneca.
Le personnel de soins de première ligne vacciné à partir du 15 février

Le personnel de soins est vacciné dans les centres de vaccination

Les dispensateurs de soins de première ligne, comme les infirmières à domicile et les médecins généralistes bénéficient de la même priorité que le personnel des hôpitaux. Leur risque d'être contaminés est plus élevé en raison de leurs contacts avec des patients. Les maisons de repos ont déjà administré des vaccins à des dispensateurs de soins de première ligne, au cours des dernières semaines. Il s'agissait de doses de vaccin excédentaires. Ceci a permis de vacciner environ 11.000 dispensateurs de soins de première ligne. 

Dès le 15 février, les centres de vaccination prennent le relais pour la vaccination des dispensateurs de soins de première ligne. 
Les premiers à être invités sont le personnel de première ligne. Il s'agit des : 

  • Médecins généralistes
  • Infirmières à domicile
  • Soignants des services d'aide familiale
  • Certains médecins spécialistes extra hospitaliers entrant en contact avec des patients à haut risque, notamment les ORL, pneumologues et pédiatres
  • Dentistes et hygiénistes dentaires
  • Le personnel des centres de vaccination, de test et de triage
  • Collaborateurs des autorités et des initiatives locales qui font des visites à domicile chez des personnes infectées ou dans des institutions de soins.

Les vaccinations du personnel de soins sont donc les premières à être effectuées dans les centres de vaccinationLa plupart des centres de vaccination ont déclaré pouvoir être opérationnels pour le 15 février.

Le vaccin AstraZeneca est réservé à certains groupes de 18 à 55 ans

L'efficacité du vaccin AstraZeneca-est encore insuffisamment prouvée à partir de 56 ans. Les vaccins de cette marque livrés en Belgique seront donc réservés aux adultes jusqu'à 55 ans. 

Dès la mi-février, le vaccin AstraZeneca est administré à certains groupes de 18 à 55 ans. Il s'agit, dans l'ordre, de ces groupes : 

  • Les dispensateurs de soins de 18 à 55 ans inclus
  • Les résidents et le personnel (de 18 à 55 ans inclus) dans les institutions collectives de soins
  • Les groupes à risque porteurs de certaines affections (de 18 à 55 ans inclus)
  • Les 18 à 55 ans inclus dans les unités d'intervention de la police sur le terrain

L'utilisation du vaccin AstraZeneca pour ces groupes cibles permet de les vacciner plus rapidement. A cela s'ajoute le fait que les personnes âgées vivant à domicile seront vaccinées plus tôt que prévu, dans la mesure où cette adaptation du calendrier permet de leur réserver davantage de vaccins Pfizer.

Plus d'info ?

Pour en savoir davantage sur le vaccin contre le COVID-19 et la stratégie de vaccination.