ActuVivre sainement
08 novembre 2017

partagez

Participez à la discussion sur les soins de santé de demain

Quelle direction souhaitons-nous donner à nos soins de santé ? Depuis peu, vous pouvez même donner votre avis ou poster des idées sur la plateforme de dialogue en ligne www.soins2030.be. Il s’agit d’une initiative de l’UZ Bruxelles et de la VUB (Vrije Universiteit Brussel). 

Bienvenue aux idées de tous les secteurs

Les développements technologiques les plus récents en matière de soins de santé sont-ils une bonne chose ou pas ? Dans quelle mesure le patient peut-il également être un expert ? Depuis peu, vous pouvez discuter de ces questions ainsi que de beaucoup d’autres sur la plateforme www.soins2030.be. L’UZ Bruxelles et la VUB nous invitent tous à prendre part à la réflexion et au dialogue sur les soins de santé de demain. Donc pas uniquement les professionnels de la santé, mais aussi les personnes issues d’autres secteurs comme l’ICT, l’enseignement, l’administration, l’architecture, ... Et, bien entendu, les patients, qui sont (ou devraient être) les principaux intéressés. 

Document de vision au printemps 2018

Des journées de dialogue seront également organisées en novembre dans le cadre de SOINS2030, et ce avec des prestataires mais aussi avec des patients. Cet exercice de dialogue et de réflexion débouchera au printemps 2018 sur un document de vision qui esquisse les caractéristiques idéales des soins de santé de demain. Un fil conducteur intéressant pour toutes les personnes concernées par les soins de santé belges. 
 

Article tags:

Autres articles

05 octobre 2020

De plus en plus d'enfants consultent un ophtalmologue

Les (jeunes) enfants sont-ils de plus en plus nombreux à consulter un ophtalmologue et à devoir porter des lunettes ? C’est la conclusion qui ressort de l’analyse des remboursements des consultations d'ophtalmologie et des dispositifs optiques destinés aux enfants. 
16 septembre 2020

Une vaccination contre la grippe en deux phases

Le Conseil Supérieur de la Santé recommande plus que jamais de vacciner les personnes à risque afin d'éviter que notre système de santé ne soit surchargé en cas de pic de Covid-19 pendant la saison grippale. De plus, la vaccination du personnel du secteur de la santé est importante pour protéger le patient. La vaccination des 50 à 64 ans permettra aussi de réduire la charge de travail en première ligne.