Partez bien préparé chez l'orthodontiste : 5 questions que vous devez poser

On ressort souvent d'une visite chez un orthodontiste avec toute une série de questions sans réponses. Grâce à ce questionnaire pratique, vous saurez précisément quelles questions poser à votre orthodontiste. Parce qu'un patient informé en vaut deux !
Partez bien préparé chez l'orthodontiste : 5 questions que vous devez poser

1. Quel est le problème ?

Il est essentiel d'avoir précisément conscience du problème rencontré. Pas seulement pour savoir précisément de quoi il retourne, mais aussi pour savoir à quoi faire attention. Ainsi, vous apprendrez ce que vous pouvez faire vous-même pour le bien de vos dents, sans nécessairement l'intervention de l'orthodontiste. 

2. Quand les visites de contrôle sont-elles prévues ?

Il est essentiel de bien suivre une intervention ou un problème. Veillez à prendre un rendez-vous pour vous assurer que tout évolue favorablement, et n'oubliez surtout pas ce rendez-vous ! Utilisez l'agenda de votre Smartphone pour qu'il vous rappelle à temps que vous devez passer chez l'orthodontiste. Mieux vaut une visite de contrôle en trop qu'une trop peu  ! D'où l'intérêt de poser la question à l'avance par rapport au nombre des visites de contrôle prévues.

3. Quel sera l'état de mes dents avec ou sans traitement d'orthodontie ?

L'intervention est-elle absolument nécessaire ? Ou pouvez-vous encore attendre un peu ? Un traitement d'orthodontie, ça n'est pas donné. Même s'il est remboursé partiellement, la note reste encore très salée. Demandez donc toujours si le traitement est réellement indispensable, et quelles seraient les conséquences si vous y renonciez. Demandez aussi quel est le résultat que vous pouvez attendre de l'intervention. Si vous avez encore des doutes, n'hésitez pas à demander un deuxième avis. 

4. Combien coûte un appareil ? 

Informez-vous préalablement de ce que vous coûtera votre traitement, et évitez ainsi les frais imprévus. Les prix peuvent varier très fortement. Vérifiez donc auprès de la mutualité ce qui sera remboursé et ce qui ne le sera pas. Si vous êtes déjà client auprès de la Mutualité Partena et affilié à Dentalia Plus, vous pouvez compter sur des remboursements complémentaires qui s'ajoutent à ceux de l'assurance maladie légale. Ceci vaut tant pour les enfants que pour les adultes. Autre élément important qui peut être source de grandes différences, le fait que le dentiste soit conventionné ou pas. 

5. Combien de temps faudra-t-il porter un appareil ?

La question clé pour tous ceux qui doivent porter un appareil : "Combien de temps devrai-je garder ça en bouche ?" Le dentiste vous donnera une durée estimée, mais préparez-vous à connaître une déception. Il n'y a pas de réponse définitive en la matière. Cela varie d'une personne à l'autre, selon la situation rencontrée et le traitement suivi. 

Autres articles

Prothèse dentaire ? Un remboursement jusqu'à 80% !

Vos dents doivent vous accompagner tout au long de votre vie. Prenez-en donc grand soin. Vous devez malgré tout faire remplacer une ou plusieurs dents malades par  des dents pivots, des couronnes ou des implants ? Ou par une prothèse partielle ou complète amovible ? comptez sur l'assurance soins dentaires de la Mutualité Partena.
17 juillet 2019

Pas de visite chez le dentiste pendant 3 ans pour 1 personne sur 3 parmi les plus de 70 ans

Entre 2015 et 2017, 1 personne âgée sur 3 de plus de 70 ans n'est pas allée du tout chez le dentiste. Ce sont surtout les personnes âgées dépendantes qui ne reçoivent pratiquement pas de soins bucco-dentaires (préventifs). Les Mutualités Libres préconisent une politique structurée en matière de soins bucco-dentaires pratiqués dans les centres de soins résidentiels et plaident pour que les hygiénistes dentaires exercent un rôle concret.