ActuVivre sainement
10 février 2017

partagez

Quelles sont les nouvelles règles en matière de cigarettes électroniques ?

De nouvelles règles sont en vigueur depuis peu en matière de cigarettes électroniques, aussi bien pour la vente, la composition que l'étiquetage. Voici un bref aperçu de ce qui est permis et ce qui ne l'est pas ?

Règles générales pour les cigarettes électroniques

Notre pays considère que les cigarettes électroniques sont similaires à d'autres produits du tabac. Il est dès lors interdit de :

  • fumer des cigarettes électroniques dans les lieux publics fermés
  • faire de la publicité ou de la promotion pour les cigarettes électroniques, à l'exception des librairies et des points de vente spécialisés
  • vendre des cigarettes électroniques aux jeunes de moins de 16 ans
  • vendre des cigarettes électroniques sur Internet

Et les cigarettes électroniques avec nicotine ?

Des règles supplémentaires s'appliquent à la composition des cigarettes électroniques contenant de la nicotine :

  • le volume de recharge doit être de 10 ml maximum
  • les cartouches à usage unique ne peuvent pas avoir une contenance supérieure à 2 ml
  • la concentration en nicotine ne peut pas excéder 20 mg par ml
  • la nicotine doit être diffusée de manière constante
  • certains additifs comme les vitamines, la caféine,... sont interdits

Article tags:

Autres articles

19 avril 2021

Semaine de la prévention des chutes

Les chutes sont un problème fréquent au sein de la population âgée. Environ 1 personne sur 3 âgée de plus de 65 ans tombe au moins une fois par an. Ces chutes peuvent avoir de graves conséquences sur le plan physique, psychologique et social. Du 19 au 25 avril, le Centre flamand d'expertise en matière de prévention des chutes et des fractures mettra ce sujet à l'honneur.
15 avril 2021

Autotest COVID-19

Il existe plusieurs façons de vérifier si vous avez été infecté par le coronavirus. À partir du 6 avril, vous pourrez aussi acheter un autotest chez votre pharmacien.

En sécurité au travail ? Aidez votre aide-ménagère !

Le travail d’aide-ménagère ne doit pas être sous-estimé. Outre le risque de surcharge physique, celui d’un accident est omniprésent. Le 28 avril, c’est la Journée Mondiale pour la Sécurité et la Santé au travail, et nous tenons à aider nos aide-ménagères à pouvoir travailler en toute sécurité. Et vous pouvez aussi y contribuer !