ActuVivre sainement
07 février 2019

partagez

Nouveaux projets pilotes pour la prévention du burn-out au travail

Le nombre de burn-out ne cesse d'augmenter. Pour mettre un terme à cette évolution, les autorités ont décidé de lancer plusieurs projets pilotes sur le lieu de travail. Fil rouge des projets : la collaboration entre les travailleurs, les employeurs, les prestataires de soins et les autorités.

Détecter au plus tôt les signaux

 La Ministre de la Santé publique Maggie De Block a récemment lancé plusieurs projets pilotes pour aider à prévenir le burn-out directement sur le lieu de travail. Un projet a ainsi débuté dans le secteur hospitalier et bancaire pour développer un programme d'accompagnement sur mesure pour les travailleurs à haut risque de burn-out. De plus, une approche novatrice de cette problématique sera testée dans 12 autres projets pilotes dans d'autres secteurs. Chacun d’eux associe différents partenaires : prestataires de soins de santé, universitaires, organisations d'indépendants, etc.

Nouvelle campagne

En plus de ces projets, une nouvelle campagne sera lancée pour aider les gens à reconnaître à temps les signaux du burn-out. Citoyens, prestataires de soins, employeurs... y trouveront toutes les informations utiles sur le burn-out. Cette campagne débutera dans la deuxième quinzaine de février.

Plus d’infos ?

Consultez le site de la ministre de la Santé publique Maggie De Block !

#disquedurplein...Vous avez la tête pleine?

Etre performant(e) au travail, une vie sociale active, s’entraîner pour ce marathon, être la maman ou la fille rêvée, le papa ou le fils parfait, un partenaire compréhensif et sympa, un(e) chouette ami(e)... Nous devons et voulons en faire tellement de nos jours. Vous avez la tête pleine au point d’en oublier des choses, d’être susceptible, ou de vous sentir épuisé(e) ? Ou vous gardez votre équilibre sous la pression ? Faites le test et mesurez votre résistance mentale.

Article tags:

Autres articles

07 février 2020

Plus d’1 Belge sur 10 souffre d’un trouble mental

Dans notre pays, un peu plus d’1 adulte sur 10 souffre d’un trouble mental, comme l’anxiété ou la dépression. 1 enfant et adolescent sur 10 manifeste également une difficulté d’ordre psychologique ou comportemental. C’est ce qui ressort de l'Enquête de santé 2018 de Sciensano.
10 décembre 2019

Voici comment vous pouvez apporter une aide face à la solitude

Les journées d’hiver peuvent être longues et obscures... Si vous avez un peu de temps libre à l’occasion des fêtes de fin d’année, vous pourriez peut-être en profiter pour briser la solitude de quelqu’un de votre entourage. Voici un peu d’inspiration. Si vous êtes isolé(e) ou que vous ne vous sentiez à l’aise nulle part, vous pouvez vous adresser à la Ligne d’écoute Partena pour un entretien.