partagez

Nouveau projet pilote contre le burn-out

La Ministre de la Santé publique Maggie De Block passe à la vitesse supérieure dans la lutte contre le burn-out. Un projet pilote sera lancé en novembre cette année pour environ 1.000 travailleurs en burn-out issus des secteurs bancaire et hospitalier, qui recevront un accompagnement sur mesure.

Au moins 17 sessions

L’analyse scientifique révèle que le burn-out menace davantage les travailleurs des secteurs bancaire et hospitalier. C’est pourquoi le projet pilote cible ces deux secteurs. Concrètement, un kit d'au moins 17 séances sera proposé à environ 1.000 travailleurs. Il s’agit d'un accompagnement spécialisé, adapté aux besoins du travailleur en question (gestion du stress, projet professionnel, kinésithérapie, relaxation,...).

Le burn-out en tant que maladie liée au travail

Dans le cadre de ce projet pilote, le burn-out est considéré comme une maladie liée au travail. Cela signifie que le travail en soi représente un facteur de risque parmi d’autres. Un accompagnement est donc proposé au travailleur, tout en agissant sur son environnement de travail. Fedris, l’Agence fédérale des risques professionnels, évaluera ce projet pilote après 2 ans. Si cette évaluation est positive, le projet pourrait devenir permanent.

Plus d’infos ?

Consultez le site de la ministre Maggie De Block.

 

Autres articles

Travailler et vivre à nouveau plus proche ensemble

Bientôt, nous travaillerons et vivrons à nouveau plus proches les uns des autres. Cela crée de la peur, de l'insécurité et de la méfiance face à une éventuelle infection ou à un comportement sûr.  L’angoisse s’amplifie généralement lorsque vous tentez de la réprimer. En parler peut vous aider – que ce soit avec des collègues, des proches ou d’autres personnes.

Les tensions relationnelles dues au coronavirus : comment les affronter ?

Les mesures prises par les autorités sont source de beaucoup de confusion et à l’origine de réorganisations au travail et dans la vie privée. Nous devons jongler entre différents rôles en un seul endroit : travailler, être parent, être professeur, être partenaire. Cela provoque beaucoup de confusion ! Nous sommes tous à la recherche d'une structure claire et vivable.

Le télétravail, mode d’emploi

C’est enfoncer une porte ouverte que de dire que télétravailler à plein temps avec des enfants constitue un véritable défi, éprouvant psychiquement comme socialement. Si certains éprouvent un sentiment d’isolement ou se sentent moins liés à leurs collègues, d’autres ont l’impression de ne jamais avoir fini. Même sans enfants, télétravailler depuis chez soi n’est pas évident. Où placer la limite entre travail et vie privée ?