Un mois sans alcool : 5 conseils pour tenir bon

La campagne Tournée Minérale est une initiative de la Fondation contre le Cancer. Elle invite 100.000 personnes en Belgique à passer un mois sans alcool. Relever un tel défi peut s'accompagner de quelques moments difficiles. Voici quelques conseils pour vous aider à tenir le coup !
Un mois sans alcool : 5 conseils pour tenir bon

Un mois sans alcool, c'est bon pour la santé

Dire non à l'alcool pendant un mois, c'est s'offrir un mois en meilleure santé. Faites-vous partie des 100.00 personnes qui se sont inscrites ? Dans ce cas, pas de demi-mesure. Passer un mois sans alcool comporte de nombreux avantages. En un mot comme en cent, votre qualité de vie en sera améliorée. 

5 conseils pour traverser tout un mois sans alcool

Passer un mois sans alcool constitue une bonne résolution, mais persévérer n'est pas donné à tout le monde. Tenir bon est avant tout une question de caractère. Vous vous reconnaissez ? Voici 5 conseils pour dire non à un petit verre.


  1. Mocktails, smoothies et eaux fruitées sont les meilleures alternatives sans alcool
    Eau plate ou gazeuse, jus de fruits ou boissons rafraîchissantes, on peut vite s'en lasser. Heureusement, il existe de savoureuses alternatives sans alcool. Vous pouvez ainsi déguster de délicieuses eaux aromatisées qui subliment vos verres d'eau. De même, un smoothie constitue le 'carburant' idéal pour passer une bonne journée.
  2. Récompensez-vous en cours de route
    Il n'est pas toujours évident de tenir bon, et vous pouvez vous accorder de petites récompenses. N'attendez pas la fin du mois sans alcool, mais offrez-vous de petits plaisirs de temps en temps. Une soirée au cinéma, un petit resto ou aller faire du shopping, vous l'avez bien mérité !
  3. Bougez tous les jours
    Vous retirerez un bénéfice maximum du mois sans alcool si vous mangez sainement et bougez suffisamment. Allez faire une promenade après le travail ou arrêtez-vous à la salle de fitness près de chez vous. Une activité physique régulière vous apportera de nombreux bénéfices. Utilisez le bonus activité physique de la Mutualité Partena. Grâce à lui, vous bénéficiez ainsi d'un remboursement sur le prix de votre abonnement sportif. 
  4. Attendre que ça passe
    Par moments, la tentation de boire un verre d'alcool peut devenir trop forte. Ne vous précipitez pas vers le frigo, mais attendez que l'envie vous passe. Cela semble trop simple pour être vrai, et pourtant ça marche vraiment. 
  5. Rencontrez vos amis dans des endroits 'sans alcool'
    Réunissez-vous pour faire une promenade ou du sport. Cela vous évitera de vous exposer à la tentation. 

Le problème de l'alcool en Belgique 

Chez nous, 1 personne sur 10 fait face à un problème d'alcool. L'abus d'alcool continue ainsi d'augmenter chez les jeunes, dès 16 ans. Les autorités sanitaires plaident ainsi pour un relèvement de l'âge minimum pour la consommation d'alcool. 


Plus d'info sur l'initiative Tournée Minérale.

Article tags:

Autres articles

24 février 2020

Un réfrigérateur propre et sain

Nulle part on ne jette autant de nourriture que chez soi. Partena Aide à domicile veut agir par rapport à ce constat. Nos aide-ménagères collaborent ainsi à Gand au projet  Gent En Garde, soutenu par la Ville de Gand, FoodWIN et TalentIndex. Grâce à une formation en management du réfrigérateur, nos aide-ménagères sensibilisent leurs clients à l'intérêt d'avoir un réfrigérateur sain et écologique. Voici quelques bonnes choses à savoir pour bien gérer son réfrigérateur.
13 janvier 2020

Nous achetons tous de moins en moins de kilocalories

Depuis 2012, les Belges ont acheté environ 4 % de kilocalories de moins au supermarché. La composition des aliments dans les rayons des magasins est de plus en plus équilibrée. C'est ce que révèlent les chiffres de Fevia, la fédération de l'industrie alimentaire belge.

Que propose le menu du jour ? Des légumineuses !

1 personne sur 4 ne peut citer qu'un, voire deux légumineuses. C'est dommage, parce qu'on ne peut les apprécier, faute de les connaître ! Les légumineuses ne sont pas seulement succulentes mais aussi riches en protéines, fibres, minéraux, vitamines et acides aminés. Mieux encore, selon l'économiste de la santé Lieven Annemans, en les intégrant à notre régime alimentaire, nous diminuons les risques de diabète, de cancer du sein et d'hémorragie cérébrale.