Actu Vivre sainement
25 mai 2018

partagez

Même l’antidouleur le plus sûr peut être dangereux

Une jeune femme originaire de Gand a ingéré quotidiennement 7 à 8 antidouleurs d’1 gramme pendant 2 semaines pour lutter contre une rage de dents intense. Conséquence : une transplantation hépatique. Les médecins demandent aux pharmaciens de bien informer leurs clients sur un usage correct du paracétamol (Dafalgan et Perdolan). 

Car même l’antidouleur le plus sûr peut être dangereux. 

Intoxication au paracétamol

Prendre un paracétamol semble inoffensif, mais ce n’est pas toujours le cas. Chaque mois, un patient est admis à l’UZ Gent pour intoxication au paracétamol et une transplantation hépatique est même nécessaire environ 1 fois par an. Tout comme chez la jeune femme qui avait ingéré chaque jour 7 à 8 antidouleurs d’1 gramme pendant 2 semaines. 

Mieux informer

Le paracétamol est en vente libre en pharmacie. C’est pourquoi les médecins demandent aux pharmaciens de bien informer leurs clients sur le dosage et la durée pendant laquelle ils peuvent prendre ces antidouleurs.

Selon l’Association Pharmaceutique Belge, le paracétamol sur prescription n’est de toute façon pas la solution. L’Association plaide plutôt pour un dossier reprenant pour chaque patient les médicaments achetés, y compris ceux sans prescription. 

 

Article tags:

Autres articles

03 juin 2021

Le vaccin Johnson & Johnson : uniquement pour les plus de 41 ans

La Conférence interministérielle (CIM) Santé publique a pris la décision de limiter provisoirement l’utilisation du vaccin de Johnson & Jonhnson (Janssen) aux personnes âgées de 41 ans et plus. Avant de prendre d’autres éventuels décisions, la CIM considère qu'il est important que l'EMA (l’Agence européenne des médicaments) fasse le point sur les avantages et les risques du vaccin de Janssen.

Comment acquérir de saines habitudes ... et les maintenir ?

Manger deux fruits par jour, boire plus d'eau, se détendre et lire un livre ... Autant d'habitudes saines que nous aimerions tellement conserver pour mener une vie équilibrée. Un style de vie qui fonctionne très bien pendant les vacances, quand on est très détendu(e) et qu'on prend son temps. Mais qu'il est difficile de maintenir une fois de retour à la maison, face à la 'routine normale'. Combien de temps faut-il avant qu'une nouvelle habitude ne prenne racine en nous ? Et comment persévérer ? La Mutualité Partena l'a recherché pour vous !