partagez

Meilleur soutien pour les transgenres

A partir du 30 septembre 2017, les transgenres pourront bénéficier d'un meilleur soutien et d'un accompagnement médical. La ministre de la Santé publique Maggie De Block a en effet libéré 1,17 million d'euros à cette fin.

Aide psychologique accessible plus rapidement

Pour obtenir une aide psychologique à l'hôpital universitaire de Gand lorsqu’on a des questions sur son identité de genre, il faut attendre 8 à 12 mois. Le centre de Gand est en outre le seul en Belgique à proposer ce type de services. C'est pourquoi, la collaboration existante entre les prestataires qui renvoient les patients et ceux qui assurent le suivi sera optimalisée. Un centre francophone devra également ouvrir ses portes cette année. De plus, les patients recevront également un remboursement des soins psychosociaux et un forfait médicaments pour les inhibiteurs de puberté

De qui s'agit-il exactement ?

Qui a droit à ce remboursement et à cet accompagnement ? Il s'agit des personnes qui demandent une aide psychosociale et éventuellement médicale relative à leur identité ou expression de genre. Les personnes présentant les symptômes d'un trouble d'identité sexuelle ou chez qui ce diagnostic a déjà été établi auparavant entrent également en ligne de compte. 
 

Autres articles

10 décembre 2019

Voici comment vous pouvez apporter une aide face à la solitude

Les journées d’hiver peuvent être longues et obscures... Si vous avez un peu de temps libre à l’occasion des fêtes de fin d’année, vous pourriez peut-être en profiter pour briser la solitude de quelqu’un de votre entourage. Voici un peu d’inspiration. Si vous êtes isolé(e) ou que vous ne vous sentiez à l’aise nulle part, vous pouvez vous adresser à la Ligne d’écoute Partena pour un entretien.
07 novembre 2019

1 travailleur sur 4 gère difficilement le stress

Les managers sont ceux qui subissent le plus souvent du stress lié au travail, mais ce sont surtout les travailleurs non-cadres qui éprouvent des difficultés à y faire face. Selon une enquête en ligne de Mensura adressée à près de 28.000 travailleurs, 1 sur 4 ressent du stress lié au travail.