ActuVivre sainement
24 février 2021

partagez

Mars est le mois de la lutte contre le cancer du côlon. Participez-y !

Cette année, toutes les personnes âgées de 50 à 74 ans recevront par courrier une invitation à participer à la campagne de dépistage du cancer du côlon  Participez-y, dans la mesure où un dépistage précoce offre la meilleure protection contre cette maladie.
Mars est le mois de la lutte contre le cancer du côlon. Participez-y !

Nous faisons le test des selles. Et vous ?

Mars est le mois international contre le cancer du côlon. Tous les 2 ans, les personnes âgées de 50 à 74 ans reçoivent par courrier une invitation, contenant un courrier, un formulaire de participation, un dépliant explicatif et un kit de prélèvement avec son mode d'emploi.

Ce test des selles gratuit dépiste des traces de sang dans les selles, indétectables à l’œil nu. Si les traces de sang dépassent les valeurs normales, cela ne signifie pas forcément qu'il est question d'un cancer. Mais votre médecin généraliste vous invitera à consulter un spécialiste pour des examens complémentaires.

Pourquoi un test des selles ?

Le cancer du côlon se développe sans éveiller les soupçons. Ainsi, 35% des personnes chez qui un cancer du côlon est détecté disparaissent dans les 5 ans suivant le diagnostic. Un dépistage précoce du cancer du côlon a pour principal avantage d'augmenter considérablement les chances de guérison.

Dépistage, consultations, vaccination… reprenez les bonnes habitudes !

Depuis le 18 mai 2020, les laboratoires effectuant les tests de dépistage du cancer du côlon ont repris du service. Tous les dépistages sont revenus à la normale.

Plus d'info

Remboursement de l'auto-test

La Mutualité Partena accorde trois fois par an un remboursement de 10 euros pour un dépistage ou un examen préventif, comme l'auto-test du cancer du côlon.

Autres articles

Pourquoi se faire vacciner ? Le professeur Pierre Van Damme à propos du vaccin contre le coronavirus

Les vaccins. Nous les connaissons depuis toujours. Des premiers vaccins pour les bébés à la vaccination contre le tétanos en passant par le vaccin annuel contre la grippe. Et aujourd’hui, la campagne de vaccination à grande échelle contre le COVID-19. Ce qui est parfois source de questions et de doutes. Nous avons écouté Pierre Van Damme, professeur de vaccinologie.  
21 janvier 2021

Le frottis, nous le faisons. Et vous ?

Janvier est le mois de l’action de dépistage du cancer du col de l’utérus. Si vous êtes une femme âgée de 25 à 64 ans, il est essentiel que vous fassiez effectuer un frottis tous les 3 ans. Si votre dernier frottis remonte à plus de 3 ans, vous allez recevoir une invitation en ce sens, si vous habitez en Région flamande.