L'homéopathie

L'homéopathie est une thérapie alternative basée sur le principe de similitude. Ceci consiste à combattre la maladie par l'administration de faibles doses de matières naturelles, pouvant causer la maladie.
L'homéopathie
L'homéopathie utilise des substances végétales, animales, chimiques et organiques ainsi que des métaux er des minéraux. Tous ces produits doivent répondre aux exigences homéopathiques.

Pour qui

Encadrée et suivie par un médecin homéopathe, l'homéopathie peut convenir à tout le monde, y compris aux nourrissons et aux femmes enceintes. 

Il est déconseillé de recourir à l'homéopathie dans le traitement de pathologies comme: 

  • les maladies cardiovasculaires, subites ou chroniques
  • l'hypertension
L'homéopathie seule ne suffit pas à traiter les patients psychiatriques ou cancéreux.

Inoffensive

L'homéopathie est une thérapie alternative inoffensive pour l'organisme, à condition d'éviter l'automédication.

Utile

En général, l'homéopathie peut contribuer à améliorer l'état du patient dans de nombreuses situations. Mais elle ne peut toutefois pas tout guérir. 

Si certaines situations conviennent parfaitement au traitement homéopathique, d'autres sont davantage de la compétence de la médecine traditionnelle. Consultez votre généraliste à ce propos.

Effets secondaires

Le traitement homéopathique peut - dans certains cas et de façon temporaire - aggraver les symptômes. Rien d'anormal ou d'inquiétant: ceci indique une réaction de votre système immunitaire. Si ces effets persistent, consultez votre généraliste.

Le médecin généraliste

Il est plus que souhaitable que l'homéopathe et le généraliste  qui gère votre dossier médical global (DMG) collaborent et se concertent. 

Attention! 

Ne prenez jamais de produits homéopathiques de votre propre initiative. Demandez toujours préalablement conseil au médecin homéopathe ou à votre généraliste. 


Source: Document MedInBelgium NV

Autres articles

14 octobre 2019

1 Belge sur 2 en surpoids

Nous fumons et buvons moins, mais il reste beaucoup de pain sur la planche en matière d’alimentation saine et d’exercice physique. Un Belge sur deux est en effet en surpoids. C'est ce que révèle la deuxième partie de l'Enquête de santé 2018 de Sciensano.