Que raconte l'étiquette?

L'étiquette des produits alimentaires en dit beaucoup sur leur qualité nutritive ou sur leurs particularités moins recommandables pour la santé. Prenez le temps de décortiquer l'étiquette et de comparer les valeurs nutritives.
Que raconte l'étiquette?

Le light

Un produit light est un produit qui, comparé au produit normal, contient au moins 30% d'énergie (kcal), de graisse ou de sucres en moins. 

L'étiquette doit mentionner l'aspect sur lequel le terme ‘light’ porte. Ainsi, dans certains produits, le sucre peut être remplacé par un édulcorant artificiel. Mais attention, light ne signifie pas toujours moins de calories. Dans les chips light, par exemple, la graisse est remplacée par des protéines et des glucides qui contiennent aussi de l'énergie. Il faut donc rester prudent vis-à-vis des produits light, notamment dans la mesure où le risque existe que vous en consommiez davantage, ce qui reviendrait, au final, à un apport équivalent en calories. 

Le terme light peut aussi signifier qu'un produit contient moins de caféine ou de sel. Ce qui n'a donc aucune influence sur l'apport d'énergie. Lisez donc toujours attentivement l'emballage et évitez de vous laisser abuser.

QQR et GDA

QQR

La liste des ingrédients énumère les substances entrant dans la composition du produit, classées par ordre décroissant de poids. La valeur nutritive est une somme des quantités d'énergie, de protéines, de glucides et de graisses. Cette mention n'est pas obligatoire. Lorsque des vitamines ou des minéraux sont mentionnés, les pourcentages des quantités quotidiennes recommandées (QQR) doivent en être précisés. Ce sont les quantités d'aliments, dont notre corps a besoin quotidiennement.

GDA

Aujourd'hui, le GDA figure sur de nombreux emballages. Cette abréviation de ‘Guideline Daily Amounts’ (Recommandation pour les quantités quotidiennes). Le GDA est un outil permettant de mieux cerner les quantités bues et mangées par rapport aux directives relatives à une alimentation saine. Le GDA vous évite de devoir calculer vous-même la valeur nutritive d'une portion alimentaire.

Une alimentation équilibrée suppose qu'outre la quantité de calories, on surveille également la consommation de certains aliments. La mention du GDA sur l'emballage donne ainsi, par exemple, la contribution d'un biscuit à vos besoins quotidiens en calories, protéines, glucides, sucres, graisses, graisses saturées, sel et fibres. Souvent la valeur nutritive d'une seule portion paraît rassurante. Mais pour ne citer qu'un exemple, 30 grammes de cornflakes ne suffiront pas à rassasier un adulte, alors qu'un bol de cornflakes ne procurera pas les calories promises, mais très vite plus du double.

Autres articles

14 octobre 2019

5 règles de base pour une alimentation saine et équilibrée

Près de la moitié des Belges sont en surpoids. En plus d'une activité physique suffisante, une alimentation saine et équilibrée est essentielle pour éliminer les kilos en trop. Quelles sont les principales recommandations à suivre ? Le Conseil Supérieur de la Santé (CSS) énonce 5 règles de base à respecter.

La valeur nutritive

Les étiquettes figurant sur les denrées alimentaires sont parfois peu claires et alambiquées. Pourtant, savoir ce qu’elles indiquent et pouvoir les interpréter correctement est essentiel. 
05 juillet 2019

La chirurgie de l'obésité, aussi pour les jeunes ?

Actuellement, seuls les adultes qui répondent à certaines conditions reçoivent un remboursement pour la chirurgie de l'obésité. Les jeunes devraient-ils également y avoir droit ? Le Centre fédéral d'expertise des soins de santé (KCE) estime qu'une telle extension du remboursement est une bonne idée.