Actu Vivre sainement
06 juin 2019

partagez

Les vaccins entraînent-ils des effets secondaires : dans à peine 1 cas sur 10.000

Au cours des 10 dernières années, l'Agence Fédérale des Médicaments et des Produits de Santé (AFMPS) a reçu seulement 989 signalements d'effets secondaires provoqués par la vaccination chez les enfants et les adolescents. Il est évident que les vaccins apportent plus d’avantages que d’inconvénients. 

Très peu de cas

Moins d'un millier de cas d'effets secondaires ont été signalés pour les vaccins effectués chez les enfants et adolescents au cours des 10 dernières années. "C’est très peu comparé à l'ampleur de la vaccination en Belgique", explique le professeur Thierry Christiaens, pharmacologue à l'Université de Gand. L'AFMPS souligne une fois de plus que les vaccins protègent des maladies potentiellement mortelles. Leurs avantages l'emportent largement sur les inconvénients. 

Méfiance accrue

Ces chiffres arrivent au bon moment. Un nouvel Eurobaromètre montre que les mythes sur la vaccination ont la vie dure et que la méfiance des Européens ne cesse d’augmenter. 34 % des Belges pensent que les vaccins surchargent et affaiblissent le système immunitaire, alors que ce n'est absolument pas le cas. L'épidémie européenne de rougeole est la meilleure preuve du tribut qu'une mauvaise protection contre cette maladie peut entraîner. 

Plus d’infos

Pourquoi les vaccins sont-ils si importants ? Découvrez-le sur www.vaccination-info.be.

Article tags:

Autres articles

03 juin 2021

Le vaccin Johnson & Johnson : uniquement pour les plus de 41 ans

La Conférence interministérielle (CIM) Santé publique a pris la décision de limiter provisoirement l’utilisation du vaccin de Johnson & Jonhnson (Janssen) aux personnes âgées de 41 ans et plus. Avant de prendre d’autres éventuels décisions, la CIM considère qu'il est important que l'EMA (l’Agence européenne des médicaments) fasse le point sur les avantages et les risques du vaccin de Janssen.

Comment acquérir de saines habitudes ... et les maintenir ?

Manger deux fruits par jour, boire plus d'eau, se détendre et lire un livre ... Autant d'habitudes saines que nous aimerions tellement conserver pour mener une vie équilibrée. Un style de vie qui fonctionne très bien pendant les vacances, quand on est très détendu(e) et qu'on prend son temps. Mais qu'il est difficile de maintenir une fois de retour à la maison, face à la 'routine normale'. Combien de temps faut-il avant qu'une nouvelle habitude ne prenne racine en nous ? Et comment persévérer ? La Mutualité Partena l'a recherché pour vous !