ActuVivre sainement
01 juillet 2019

partagez

Les parents sous-estiment souvent le surpoids de leurs enfants

Plus de la moitié des parents d'enfants corpulents sous-estiment le surpoids de leur progéniture. Un congrès européen sur l'obésité, organisé à Glasgow, l’a montré récemment.

Mauvaise estimation

Le nombre d'enfants et de jeunes en surpoids dans le monde a plus que décuplé au cours des quarante dernières années. Le nombre de fillettes de cinq ans en surpoids est passé de 5 millions en 1975 à 50 millions en 2016. Chez les garçons, ce nombre est passé de 6 à 74 millions. De plus, plus de la moitié des parents semblent sous-estimer ce problème, surtout lorsqu’il s’agit de très jeunes enfants. 

Manque de soutien

Ce sont surtout les parents qui sont eux-mêmes en surpoids et qui ont eu une éducation limitée qui sous-estiment le surpoids de leur progéniture. Environ 34 % des enfants et des adolescents plus corpulents ont eux-mêmes tendance à sous-estimer leur propre poids. C'est problématique, car de nombreux enfants ne reçoivent pas le soutien dont ils ont besoin pour rester en bonne santé. 

Plus d’infos

Découvrez nos brochures L'ABC d'une alimentation saine et En super forme avec Super Banane.

Autres articles

La valeur nutritive

Les étiquettes figurant sur les denrées alimentaires sont parfois peu claires et alambiquées. Pourtant, savoir ce qu’elles indiquent et pouvoir les interpréter correctement est essentiel. 
05 juillet 2019

La chirurgie de l'obésité, aussi pour les jeunes ?

Actuellement, seuls les adultes qui répondent à certaines conditions reçoivent un remboursement pour la chirurgie de l'obésité. Les jeunes devraient-ils également y avoir droit ? Le Centre fédéral d'expertise des soins de santé (KCE) estime qu'une telle extension du remboursement est une bonne idée.