partagez

Les infirmiers autorisés à administrer des vaccins sans médecin

Depuis le 9 avril 2016, les infirmiers sont autorisés à administrer des vaccins sans présence d'un médecin. Cette mesure permettra de faciliter les vaccinations, à l'ONE par exemple.

Les vaccins toujours prescrits par un médecin

Ce sont toujours les médecins qui prescrivent les vaccins. Les infirmiers ne prennent donc pas de décisions concernant les vaccins, mais aideront les médecins à les administrer. Ils disposent de l'expertise nécessaire et savent quel médecin joindre en cas de problème. 

Une vaccination facilitée

Cette mesure doit permettre de faciliter les vaccinations, notamment à l'ONE. Jusqu'il y a peu, seuls les médecins pouvaient vacciner les nourrissons et les enfants dans ce service public de prévention. A l'approche de la saison annuelle de la grippe, les infirmiers à domicile pourront aussi se charger des vaccins chez les groupes à risques, par exemple.

Autres articles

05 octobre 2020

De plus en plus d'enfants consultent un ophtalmologue

Les (jeunes) enfants sont-ils de plus en plus nombreux à consulter un ophtalmologue et à devoir porter des lunettes ? C’est la conclusion qui ressort de l’analyse des remboursements des consultations d'ophtalmologie et des dispositifs optiques destinés aux enfants. 
16 septembre 2020

Une vaccination contre la grippe en deux phases

Le Conseil Supérieur de la Santé recommande plus que jamais de vacciner les personnes à risque afin d'éviter que notre système de santé ne soit surchargé en cas de pic de Covid-19 pendant la saison grippale. De plus, la vaccination du personnel du secteur de la santé est importante pour protéger le patient. La vaccination des 50 à 64 ans permettra aussi de réduire la charge de travail en première ligne.