Actu Vivre sainement
18 juillet 2018

partagez

Les cigarettes sont-elles encore plus nocives qu'on ne le pensait ?

Selon l'Institut national néerlandais de la santé publique et de l'environnement (RIVM), les fumeurs inhalent des doses de goudron, de nicotine et de monoxyde de carbone beaucoup plus élevées que celles indiquées sur les paquets de cigarettes. La différence réside dans la méthode de mesure européenne. Quelques explications !

Jusqu'à 26 fois plus de goudron

La fumée de cigarette contient du goudron, de la nicotine et du monoxyde de carbone. Toutes ces substances nuisent gravement à la santé. Selon une étude du RIVM, les fumeurs inhalent des doses encore plus fortes que celles indiquées par les fabricants sur les paquets de cigarettes. Dans le pire des cas, ils ingèrent même 26 fois plus de goudron. Quelle en est la raison ? La méthode de mesure européenne laisse les orifices de ventilation des cigarettes ouverts, tandis qu'en réalité, les fumeurs couvrent ces espaces avec leurs doigts et leurs lèvres. Le RIVM a couvert les cigarettes de cette façon et le résultat est stupéfiant. La fumée de presque toutes les cigarettes contenait beaucoup plus de goudron, de nicotine et de monoxyde de carbone que la loi ne l'autorise.

Influence de l'industrie du tabac

Selon le RIVM, l'industrie du tabac a une influence importante sur la méthode de mesure européenne actuelle. La Fondation contre le Cancer le confirme. "Ce qui n'est pas normal, c'est que l'industrie ait son mot à dire sur les méthodes de mesure. C'est pourquoi nous voulons - comme le gouvernement néerlandais - qu'un comité soit mis en place avec des experts indépendants afin d'examiner de manière critique la méthode ISO utilisée", déclare Suzanne Gabriels, experte en tabac. 

Plus d'infos ?

 

Article tags:

Autres articles

03 juin 2021

Le vaccin Johnson & Johnson : uniquement pour les plus de 41 ans

La Conférence interministérielle (CIM) Santé publique a pris la décision de limiter provisoirement l’utilisation du vaccin de Johnson & Jonhnson (Janssen) aux personnes âgées de 41 ans et plus. Avant de prendre d’autres éventuels décisions, la CIM considère qu'il est important que l'EMA (l’Agence européenne des médicaments) fasse le point sur les avantages et les risques du vaccin de Janssen.

Comment acquérir de saines habitudes ... et les maintenir ?

Manger deux fruits par jour, boire plus d'eau, se détendre et lire un livre ... Autant d'habitudes saines que nous aimerions tellement conserver pour mener une vie équilibrée. Un style de vie qui fonctionne très bien pendant les vacances, quand on est très détendu(e) et qu'on prend son temps. Mais qu'il est difficile de maintenir une fois de retour à la maison, face à la 'routine normale'. Combien de temps faut-il avant qu'une nouvelle habitude ne prenne racine en nous ? Et comment persévérer ? La Mutualité Partena l'a recherché pour vous !