Les acouphènes … un mal de notre temps

Une plateforme d’information a été spécialement conçue pour les jeunes.
Les acouphènes … un mal de notre temps
Vous cherchez des informations à propos des acouphènes ou des dommages auditifs ? Vous hésitez sur les bouchons d’oreilles qui seraient les mieux adaptés ? Cette plateforme d’information vous apporte des réponses, en donnant notamment la parole à des jeunes souffrant d’acouphènes. De nouveaux témoignages sont publiés chaque mois , et, une attention particulière est portée aux souhaits et besoins des jeunes, pour tous les aspects du site. 

La plateforme abrite aussi un forum, où les jeunes visiteurs peuvent échanger leurs impressions avec d’autres jeunes partageant leur sort. Ce forum est destiné aux jeunes en souffrance, qui se posent beaucoup de questions, et qui veulent vider leur sac… Vous avez besoin d’en parler ou souhaitez partager vos expériences ? Etes-vous disposé à prêter une oreille attentive ? Surfez sur www.detuutvantegenwoordig.be (site en néerlandais), et découvrez la plateforme.

Article tags:

Autres articles

La nature comme médicament

Avez-vous déjà pris un bain sylvestre ? Selon cette approche japonaise, c’est on ne peut plus clair : la nature a une influence positive sur le corps et l’esprit. Benno Geertsma de Natuurpunt et du Réseau Nature et Santé en est aussi convaincu : “Nous voulons amener la nature vers les gens et les gens vers la nature.”
Avez-vous déjà pris un bain sylvestre ? Selon cette approche japonaise, c’est on ne peut plus clair : la nature a une influence positive sur le corps et l’esprit. Benno Geertsma de Natuurpunt et du Réseau Nature et Santé en est aussi convaincu : “Nous voulons amener la nature vers les gens et les gens vers la nature.”
Avez-vous déjà pris un bain sylvestre ? Selon cette approche japonaise, c’est on ne peut plus clair : la nature a une influence positive sur le corps et l’esprit. Benno Geertsma de Natuurpunt et du Réseau Nature et Santé en est aussi convaincu : “Nous voulons amener la nature vers les gens et les gens vers la nature.”