ActuVivre sainement
30 septembre 2019

partagez

Le nombre de fumeurs reste stable dans notre pays

18 % des Belges fument tous les jours, soit à peu près le même pourcentage que l'année dernière. Le nombre de fumeurs reste donc constant, mais de plus en plus de personnes sont favorables à des mesures supplémentaires contre le tabac. C’est pourquoi la Fondation contre le Cancer réclame un plan antitabac plus ambitieux dans le prochain accord de gouvernement.

Les fumeurs en Belgique

Près d’un Belge sur 4 fume, dont 18 % quotidiennement. Le nombre de fumeurs est plus élevé chez les hommes, les 35 - 64 ans et les habitants de Bruxelles et Wallonie. Le nombre de fumeurs est resté stable ces 3 dernières années. En revanche, 44 % des Belges n'ont jamais fumé et 76 % n'ont jamais essayé une e-cigarette. Les fumeurs achètent leurs cigarettes et tabac à rouler principalement dans les librairies (36 %) et les grands magasins (28 %).

Mesures en faveur d'une génération sans tabac

Malgré différentes mesures antitabac, le nombre de fumeurs dans notre pays ne diminue donc pas. La Fondation contre le Cancer veut inclure l'ambition d'une génération sans tabac dans le nouvel accord de coalition et préconise dès lors des mesures supplémentaires : interdiction totale de la publicité pour le tabac, nouvelle augmentation du prix du tabac, réduction du nombre de points de vente, etc. Ces mesures sont également de plus en plus soutenues par la population, davantage consciente de leur nécessité.

Plus d’infos

Surfez sur le site de la Fondation contre le Cancer !

Arrêter de fumer ?

La Mutualité Partena vous aide à vous libérer du tabac. Au travers de consultations de sevrage tabagique individuelles ou en groupe. Ou grâce à des médicaments aidant à arrêter de fumer.

 

Autres articles

14 octobre 2019

1 Belge sur 2 en surpoids

Nous fumons et buvons moins, mais il reste beaucoup de pain sur la planche en matière d’alimentation saine et d’exercice physique. Un Belge sur deux est en effet en surpoids. C'est ce que révèle la deuxième partie de l'Enquête de santé 2018 de Sciensano.