Actu Vivre sainement
06 décembre 2018

partagez

Le don de sang : bientôt aussi après 71 ans

Vous pouvez donner du sang, du plasma ou des plaquettes sans problème, mais pas au-delà de 71 ans. C’est la règle à l’heure actuelle, mais les choses devraient bientôt changer. Cette mesure permettra à 8.000 donneurs de continuer à donner du sang.

Plus de limite d’âge

Vous fêtez vos 71 ans ? Bonne nouvelle, vous pouvez continuer à donner votre sang. Etant donné qu’aucune base scientifique ne justifie cette limite d’âge, elle disparaîtra bientôt. Les autres conditions restent toutefois d'application : vous devez déjà avoir donné votre sang avant votre 66e anniversaire et votre dernier don ne doit pas remonter à plus de 3 ans.

15.000 dons supplémentaires par an

Avec cette mesure, le gouvernement fédéral veut renforcer les réserves de sang pour sauver encore plus de vies. Quelque 8.000 donneurs pourront en effet continuer à donner du sang, ce qui devrait engendrer environ 15.000 dons supplémentaires par an. Il s'agit souvent de donneurs fidèles qui donnent du sang plusieurs fois par an.

Plus d’infos ?

Consultez le site de la Ministre de la Santé publique Maggie De Block !

Article tags:

Autres articles

03 juin 2021

Le vaccin Johnson & Johnson : uniquement pour les plus de 41 ans

La Conférence interministérielle (CIM) Santé publique a pris la décision de limiter provisoirement l’utilisation du vaccin de Johnson & Jonhnson (Janssen) aux personnes âgées de 41 ans et plus. Avant de prendre d’autres éventuels décisions, la CIM considère qu'il est important que l'EMA (l’Agence européenne des médicaments) fasse le point sur les avantages et les risques du vaccin de Janssen.

Comment acquérir de saines habitudes ... et les maintenir ?

Manger deux fruits par jour, boire plus d'eau, se détendre et lire un livre ... Autant d'habitudes saines que nous aimerions tellement conserver pour mener une vie équilibrée. Un style de vie qui fonctionne très bien pendant les vacances, quand on est très détendu(e) et qu'on prend son temps. Mais qu'il est difficile de maintenir une fois de retour à la maison, face à la 'routine normale'. Combien de temps faut-il avant qu'une nouvelle habitude ne prenne racine en nous ? Et comment persévérer ? La Mutualité Partena l'a recherché pour vous !