ActuVivre sainement
14 octobre 2019

partagez

Le Belge Hans Kluge, nouveau directeur européen de l'Organisation mondiale de la santé

Notre compatriote, le Dr Hans Kluge, est le nouveau directeur pour l'Europe à l'Organisation mondiale de la santé. Un véritable honneur pour notre pays. "Je m’investirai de tout cœur pour promouvoir le droit à la santé et aux soins de qualité pour tous les citoyens européens", annonce-t-il.

Développer une politique de santé efficace et durable

L'augmentation du nombre de malades chroniques, la résistance aux antibiotiques, l'impact de la pollution atmosphérique sur notre santé, l'augmentation des dépenses en médicaments, etc. Les défis en matière de santé sont nombreux en Europe. Au cours des 5 prochaines années, le belge Hans Kluge apportera un soutien aux 53 Etats membres dans le développement d'une politique de santé efficace et durable. 

"Un véritable honneur pour la Belgique"

La ministre de la Santé publique, Maggie De Block, est également très satisfaite de la nomination de Hans Kluge. "C'est un véritable honneur pour la Belgique qu'un compatriote tel que le Dr Hans Kluge soit à la tête de l'OMS/Europe. Les défis dans le domaine des soins n’ont pas de frontières et nécessitent donc une approche internationale. Une instance comme l’OMS/Europe y occupe un rôle important."

Plus d’infos

Consultez le site de la ministre de la Santé publique Maggie De Block.

Autres articles

14 novembre 2019

Que pensez-vous d’eSanté ?

Avez-vous déjà donné votre consentement éclairé afin que les prestataires de soins puissent partager vos données médicales entre eux ? Consultez-vous vos données de santé numériques sur le portail Masanté ? Et que pensez-vous des applications de santé ? Avec l’eHealthMonitor 2019, les autorités fédérales souhaitent savoir ce que vous pensez de l’eSanté. 
04 novembre 2019

2 pharmaciens sur 3 veulent administrer des vaccins

Les pharmaciens sont bien plus que des vendeurs de pilules. Ils constituent un point de contact essentiel pour toutes vos questions en matière de médicaments. Une enquête réalisée par Le Pharmacien montre que ceux-ci aimeraient voir leur éventail de tâches s'élargir davantage.