ActuVivre sainement
11 octobre 2019

partagez

La Mutualité Partena ne partage pas d’éléments de nature médicale avec des tiers

La Mutualité Partena ne partage pas d’éléments de nature médicale avec des tiers par l’intermédiaire des cookies. Nous tenons à informer et à rassurer nos clients par rapport à des informations parues récemment dans la presse à ce propos.

 

La Mutualité Partena est pleinement consciente du fait que nous devons traiter les données médicales de nos clients avec les plus grandes précautions. Nous attachons une attention rigoureuse à leur protection. Pour nous résumer : la Mutualité Partena ne partage à aucune condition vos données de nature médicale avec des tiers.

Ceci vaut aussi pour les cookies sur notre site qui ne donnent lieu à aucun échange d’informations médicales avec d’autres intervenants. Nous nous faisons aider par des spécialistes en RGPD, avons une politique de protection de la vie privée, et une équipe de protection des données. Il s’agit d’un processus que nous analysons et affinons continuellement. Nous vérifions donc constamment si des adaptations doivent encore être effectuées, et sommes fermement résolus à agir en ce sens s’il devait s’avérer que certains aspects de notre dispositif sont perfectibles.

Nous vous invitons à consulter notre déclaration de gestion des cookies si vous souhaitez davantage d’informations à ce propos. Si vous avez des questions, des suggestions ou une inquiétude par rapport à la protection de vos données personnelles, merci de nous en faire part.

 

Autres articles

19 avril 2021

Semaine de la prévention des chutes

Les chutes sont un problème fréquent au sein de la population âgée. Environ 1 personne sur 3 âgée de plus de 65 ans tombe au moins une fois par an. Ces chutes peuvent avoir de graves conséquences sur le plan physique, psychologique et social. Du 19 au 25 avril, le Centre flamand d'expertise en matière de prévention des chutes et des fractures mettra ce sujet à l'honneur.
15 avril 2021

Autotest COVID-19

Il existe plusieurs façons de vérifier si vous avez été infecté par le coronavirus. À partir du 6 avril, vous pourrez aussi acheter un autotest chez votre pharmacien.

En sécurité au travail ? Aidez votre aide-ménagère !

Le travail d’aide-ménagère ne doit pas être sous-estimé. Outre le risque de surcharge physique, celui d’un accident est omniprésent. Le 28 avril, c’est la Journée Mondiale pour la Sécurité et la Santé au travail, et nous tenons à aider nos aide-ménagères à pouvoir travailler en toute sécurité. Et vous pouvez aussi y contribuer !