partagez

La mer commence chez vous

Saviez-vous qu’un mégot de cigarette peut mettre 5 ans avant de se dégrader en mer ? Et une bouteille en plastique, 450 ans ? La mer commence chez vous à la maison, dans votre cuisine, votre salle de bain,… C’est pourquoi le SPF Santé publique lance une nouvelle campagne regorgeant de conseils pour protéger la mer. 

8 millions de tonnes de déchets en plastique par an

Notre mer du Nord abrite plus de 2.000 animaux et plantes. Cette diversité est toutefois mise à rude épreuve par la pollution croissante de la mer. En moyenne, 8 millions de tonnes de déchets en plastique sont déversés en mer chaque année dans le monde entier. Ces déchets proviennent tant d'activités en mer que sur terre. Car les déchets terrestres tels que les bouteilles en plastique, les sacs ou les mégots de cigarettes peuvent échouer dans la mer via les égouts et les rivières ou simplement emportés par le vent. 

Que pouvez-vous faire ?

  • Moins de déchets : évitez le plastique jetable, buvez l’eau du robinet, achetez des aliments non emballés, munissez-vous d’une tasse à café réutilisable...
  • Durablement à la maison : ne jetez jamais de lingettes humides dans les toilettes, ne versez pas d'huile de friture dans l’évier, optez pour une brosse à dents ou à cheveux en bambou et des produits de soins et de nettoyage écologiques...
  • Dans la nature : n’abandonnez pas vos déchets, ramassez les déchets quand vous marchez, mettez vos mégots de cigarette dans un cendrier de poche...
  • A la mer : n’abandonnez pas de déchets sur la plage, triez en vacances comme vous le faites à la maison...

Plus d’infos ?

Découvrez tous les conseils sur www.lamercommencechezvousbe

Autres articles

05 octobre 2020

De plus en plus d'enfants consultent un ophtalmologue

Les (jeunes) enfants sont-ils de plus en plus nombreux à consulter un ophtalmologue et à devoir porter des lunettes ? C’est la conclusion qui ressort de l’analyse des remboursements des consultations d'ophtalmologie et des dispositifs optiques destinés aux enfants. 
16 septembre 2020

Une vaccination contre la grippe en deux phases

Le Conseil Supérieur de la Santé recommande plus que jamais de vacciner les personnes à risque afin d'éviter que notre système de santé ne soit surchargé en cas de pic de Covid-19 pendant la saison grippale. De plus, la vaccination du personnel du secteur de la santé est importante pour protéger le patient. La vaccination des 50 à 64 ans permettra aussi de réduire la charge de travail en première ligne.